Star Wars Ascension


Les systèmes indépendants

Star Wars Ascension » Genèse de l'univers » L'holonet

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:52

    Message n°122 (1)

Les Systèmes Indépendants


Introduction


Nombreux sont les systèmes qui n'ont jamais cru ou ne croient plus en la République et sont donc restés autonomes ou se sont donc retirés de cette dernière pour devenir indépendants. Certains uniquement pour ne plus êtres contrôlés et êtres libres de leur commerce, d'autres, pour des raisons plus violentes. A savoir qu'un bon nombre de ces systèmes indépendants sont des monarchies, contrôlées par des tyrans. Les plus pacifiques ont tout de même des ententes avec la République Fédérale surtout dans le domaine des échanges, du commerce et des voyages. Toutes ne sont pas contre la République, certaines planètes tentent même de rallier ce puissant groupe, comme d'autres commencent à se préparer à la quitter.

Il y a quatre grandes organisations chez les Indépendants qui forment des factions importantes capables de rivaliser aisément avec la République.
Ces organisations sont :

Le Cartel des Hutts
Les Mandaloriens
La Nébuleuse Noire
Le Consortium d'Hapès
Armés, riches et puissants, certains d'entre eux ont des désirs d’expansion et tant qu'ils ne s'attaqueront pas à la République Fédérale, personne ne peut vraiment les stopper hormis une force d'opposition importante.

En dehors de ces quatre factions, beaucoup d'autres planètes, voire des systèmes entiers, s'avèrent neutres et préfèrent se protéger eux-mêmes. Bon nombre de ces systèmes indépendants sont donc propices à tous les types de commerce. Des douanes sont installées un peu partout autour des planètes afin d'inspecter les vaisseaux de grande taille et les systèmes les plus protecteurs feront même des inspections plus poussées avant que vous ne puissiez vous poser sur leur planète. Autant dire que la galaxie n'est plus vraiment un lieu sûr.
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:53

    Message n°123 (2)

Le Cartel des Hutts



Qui ne connait pas les Hutts ? Ces grosses limaces baveuses qui sont les Rois et les Reines de tout ce qui rapporte de l'argent illégalement ? Depuis toujours, ils traînent dans ce genre d'affaires et le temps et les nombreux gouvernements généraux de la galaxie n'ont pas réussi à faire disparaitre leur influence, bien implantée dans la Galaxie. L'espace Hutt compte quatre systèmes et la capitale n'est autre que Nal Hutta, mais tout le monde sait que sa lune Nar Shaddaa est tout aussi importante.

Les Hutts ne possèdent pas d'armée à proprement parler. Ils ont surtout de nombreux, très nombreux chasseurs de primes, mercenaires, pirates, portes flingues qui sont dévoués aux Hutts ou plutôt achetés par ces derniers qui sont riches, très riches. A leur tête, le Mogul Suprême Vago Desilijic Tia qui s'est hissé à ce rang au prix fort : après de nombreux conflits internes entre les clans Hutts, Vago est finalement sorti vainqueur en éliminant tous ses adversaires, portant un coup très dur à la race Hutt même. A présent, lesdits clans rassemblent une majorité d'espèces non Hutts, dirigés par des humains ou humanoïdes.

Pour entrer dans l'espace Hutt, il faut payer en crédits une somme assez rondelette, mais qui vous permet de ne pas vous faire "visiter" votre vaisseau une fois au spatioport. Tout n'est question que de crédits chez eux, vous pouvez payer un garde pour être certain que votre cargaison ne se perde pas. Oui, il faut faire bien attention dans ce genre d'endroits, mais les hors la loi y sont à l'aise et peuvent trouver du travail facilement.

Les Hutt ont la main mise sur les trafics qui ont fait sa notoriété : trafic d'armes et de drogues sans oublier l'esclavage. Ils sont aussi les leaders dans le domaine du mercenariat, mais ne sont pas les seuls dans ce secteur. Il est tout de même bon de noter que travailler pour un Hutt rapporte normalement gros, mais ne le doublez pas, sinon il n'aura de cesse de vous chasser et de vous enfermer dans un bloc de carbonite afin de vous exposer aux yeux de tous en guise d'exemple.

► Plus d'informations sur la culture et l'histoire du Cartel ici

La hiérarchie dans le Cartel des Hutts



Vago Desilijic Tia est le Mogul Suprême du Cartel. Pour veiller au bon fonctionnement du Cartel et à ses intérêts dans chaque place forte ou planète où son influence est importante, le Mogul est secondé par le Conseil des Clans qui rassemble cinq chefs de clans (qui ne sont pas des Hutts mais qui ont été placés à ce rang par Vago). Chaque clan a le contrôle d'une zone géographique où opère le Cartel, sachant que les planètes importantes, Nal Hutta et Nar Shaddaa sont elles placées directement sous la juridiction du Mogul. De plus, ces clans sont autonomes et comptent tous des lieutenant qui gèrent un des commerces de prédilection du Cartel : drogues, esclavage, contrats de mercenariat et de trafic d'armes et de chasseurs de prime.
Pour récapituler, on a donc :

► Le Mogul Suprême, Vago Desilijic Tia
► Le Conseil des Clans, composé des cinq Chefs de clans
► Les seconds des Chefs de clans (un par chef)
► Les Lieutenants, un par domaine d'activité du clan
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:54

    Message n°124 (3)

L'Espace Mandalorien



Peuple de guerriers reconnus à travers toute la galaxie et dont la culture s’est développée il y a des millénaires pour former une structure clanique, les Mandaloriens ne sont pas une race en particulier, bien au contraire. Etre un mando’ade, c’est d’abord un état d’esprit et une façon de vivre. Leur société est organisée selon six principes qu’ils appellent les Resol’Nare et qui articulent toute la vie d’un Mandalorien : porter une armure, parler le Mando’a, la langue des Mandaloriens, être capable de se défendre et de défendre sa famille, élever ses enfants dans le respect des traditions et principes mandaloriens et se rallier à la bannière du Mandalore quand celui-ci l’ordonne. Celui qui respecte ces principes de façon permanente et honnête sera donc considéré comme un Mandalorien à part entière, sans distinction de sexe, d’origine ou d’espèce.

Bien qu’étant loin des heures de gloire ayant illuminé leur peuple, la réputation des Mandaloriens est telle que les autres civilisations de la galaxie continuent à éprouver un mélange de crainte et de fascination à l’encontre de ce peuple singulier et redoutable, si bien qu’il n’est pas rare qu’on fasse appel aux chasseurs de primes d’origine mandalorienne pour de juteux contrats.

Peuple indéniablement proche de ses traditions, la réputation qu’ils ont imposée s’est incontestablement construire notamment grâce à leur célèbre armure. Objet sacré qu’ils nomment beskar’gam (peau de fer), cette armure emblématique au casque à la visière en forme de T est traditionnellement composée de beskar, un matériau rare, léger et très résistant, dont les caractéristiques sont encore améliorées par les forgerons mandaloriens. L’armure d’un mando’ade évolue tout au long de sa vie, tant au niveau de ses composants, ses accessoires et ses couleurs qui ont une certaine signification.

Après de nombreuses guerres les ayant menés vers la remise en question de leurs traditions guerrières sur la fin de la République galactique, avec l’apparition de mouvements politiques en faveur d’un gouvernement plus pacifiste et sédentaire, puis après avoir souffert de l’oppression impériale et des multiples épreuves des cinq derniers siècles, le peuple Mandalorien fait à nouveau face à une crise identitaire mettant en jeu leur survie. Faut-il retourner aux strictes traditions ancestrales, en mettant vigoureusement en application le nomadisme des différents clans et partir à la conquête de la galaxie, ou devenir une véritable nation unie non seulement par sa culture mais par sa politique et son entrée dans le grand jeu de la galaxie ?

Leur expansion de 508 leur a en tout cas permis de reconquérir tout l’espace mandalorien, empiété depuis plusieurs décennies par les systèmes républicains. Avec la reconstruction de leur flotte de guerre, l’espace mandalorien est devenu bien plus difficile d’accès, les cultures étrangères étant assez mal considérées par les mando’ades qui n’apprécient guère qu’on tente d’influencer ou d’atténuer leurs traditions. Alors que les planètes les plus proches de Mandalore sont devenues de plus en plus pauvres au fil des siècles d’exploitation, à présent, les mandaloriens ont réussi l’exploit de devenir quasiment auto-suffisants en ressources agricoles de base et disposent à présent de nombreuses ressources minières.

► Plus d'informations sur la culture et l'histoire des Mando ici

Organisation des Mandaloriens



Société clanique depuis des temps immémoriaux, le nomadisme est encore un mode de vie très fréquent pour les clans les plus petits, qui contribuent ainsi à la réputation de mercenaires et de chasseurs de primes qu’entretiennent les Mandaloriens. Mais les derniers siècles ont nettement contribué à l’installation plus sédentaire des clans les plus importants. Des cités de sont développées, et l’art et la culture littéraire ont eu un essor très important.

Cette transition avait commencé lors de la crise mandalorienne au déclin de la République galactique, et la société s’est alors restructurée en différentes assemblées de clans formant des maisons (les plus connues sont les maisons Kryze et Viszla). Ces maisons ont un clan principal, souvent le plus important ou le plus respecté, qui donne alors la direction politique ou culturelle principale pour tous les autres mandaloriens de cette maison.

Avec l’avènement de Mandalore le Glorieux, qui a été choisi unanimement par les clans pour les diriger, la société s’est à nouveau adaptée pour devenir plus militarisée, bien que les maisons gardent leur autonomie concernant leur fonctionnement interne, du moment qu’ils respectent l’autorité du Mandalore et répondent à son appel pour la guerre, bien que sa légitimité commence à s’effriter depuis la fin de la reconquête de l’espace mandalorien. Un peuple de traditions aime les symboles, et il en est un qui est capable d’unir une fois pour toutes les mandaloriens : le sabre noir. Or, cette relique, symbole de l'autorité du Mandalore, est perdue depuis quelques siècles.

La flotte mandalorienne est donc dirigée par des généraux au nombre de sept, qui peuvent compter sur leurs commandants afin de relayer les ordres. Il est bien difficile pour un étranger d’y comprendre leur hiérarchie puisque rien de les distingue sur leurs armures et c’est sans conteste que ce sont les qualités personnelles qui priment, avec l’honneur et la loyauté, pouvoir prendre du galon.

Pour récapituler, nous avons donc :

► Le Mandalore et ses proches conseillers
► Sept généraux qui commandent la flotte mandalorienne
► Les Maisons mandaloriennes qui régissent la vie quotidienne et les lois de leurs territoires
► Les clans affiliés à leur maison
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:56

    Message n°125 (4)

La Nébuleuse Noire



Dire que La Nébuleuse Noire est la résurrection du célèbre Soleil Noir serait un raccourci bien trop simple. Cette organisation criminelle est bien plus que cela et fait partie des quatre factions les plus importantes pour une bonne raison : sa puissance et ses connexions partout dans la Galaxie. Bien qu'elle possède une planète base de référence qui n'est autre que Tatooine, arrachée il y a de cela quelques décennies aux mains des Hutts, elle possède aussi de nombreux avant-postes dans la Galaxie. La plupart sont des bases construites à même des astéroïdes ou encore des stations spatiales où le commerce est fleurissant.

La Nébuleuse Noire tire sa force de plusieurs grands principes. La première est la foi envers leur Leader, Elaiza Talika. Une personne tout à fait charmante qui promet richesse et notoriété à ceux travaillant à ses côtés. Force est de constater que ses généraux sont riches et que les affaires sont bonnes. Le second principe est son réseau d'informateurs intergalactiques. Il est dit que la Nébuleuse Noire possède des oreilles dans tous les recoins de la Galaxie. Sur toutes les planètes habitées et habitables. Sur tous les vaisseaux voyageant dans l'Hyper-Espace. Pour finir, c'est la liberté qui pousse les hommes et les femmes à rejoindre la Nébuleuse Noire. Même s'ils doivent allégeance au Leader de ce groupe, ils n'en restent pas moins libres de leurs actions s'ils le désirent. Ils peuvent êtres des indépendants travaillant pour eux... ou des employés.

La Nébuleuse Noire a la main mise sur le marché noir d'information. Si vous désirez apprendre quelque chose, c'est chez eux. Il faut y mettre le prix, mais le résultat sera là. Espionnage, hacking, faux papiers, c'est à la Nébuleuse Noire que vous trouverez votre bonheur. Mais ce n'est pas tout. Ils sont également spécialisés dans l'assassinat. Bien qu'elle soit un leader dans le domaine du mercenariat, tout comme les Hutts, la Nébuleuse a tout de même d'impressionnants assassins, que certains disent meilleurs que des chasseurs de prime. Ils ont également fait de leur planète base, Tatooine, une plaque tournante de l'esclavage, ascension fulgurante qui a bien évidemment mis en rogne le Cartel des Hutts, avec qui les tensions sont de plus en plus palpables, sous couvert d'affrontements indirects.

La Hiérarchie dans la Nébuleuse Noire



Elaiza Talika est la Nébuleuse ; elle est la dirigeante de l'organisation. C'est une humaine originaire de Lorrd qui n'a pas son pareil pour se faire passer pour une autre. De par l'histoire de son peuple, elle est répudiée par tous les Lorrdiens, eux, ayant été des esclaves, n'apprécient pas trop qu'elle soit la leader d'une organisation criminelle qui fait également dans le trafic de personnes.

Sous les ordres de la Nébuleuse s'est constitué le Conseil, composé des quatre Princes de la Nébuleuse Noire, qui habitent chacun l'une des quatre bases importantes de l'organisation en dehors de Tatooine. Ils y gèrent les affaires de la Nébuleuse et veillent à son expansion continue dans les domaines dans lesquels elle excelle. Chaque Prince doit donc gérer, dans sa base sous sa juridiction, les sphères de travail suivantes :
► L'information et l'espionnage
► Les contrats d'assassinat et de mercenariat
► Le trafic d'esclaves
Les Princes (il peut s'agir d'hommes comme de femmes, mais tous sont nommés Princes, garantissant un certain mystère autour de la personnalité de ces derniers) gèrent leur base comme ils l'entendent, mais se doivent de suivre les directive de la Nébuleuse qui veille aux intérêts globaux de l'organisation.

Par ailleurs, sous les ordres directs d'Elaiza se trouvent aussi les Intendants de Tatooine. Au nombre de cinq, ils sont chargés de veiller à la bonne marche des affaires de la petite planète. Gérer les hommes chargés de collecter les taxes des habitants et celles des visiteurs, organiser les combats dans l'arène surplombant le Sarlacc, veiller au grain concernant le trafic d'esclave... Ils se doivent d'être efficaces dans leur travail s'ils tiennent à leur tête, car c'est d'eux que dépendent la main-mise de la Nébuleuse noire sur Tatooine.

Ce rôle d'intendant s'est aussi transféré chez les Princes. Ne pouvant tout gérer seuls, ils s'entourent eux aussi de personnes de confiance pour le bon fonctionnement des affaires et de leur base.

Il y a de tout dans la Nébuleuse, de simples oreilles aux hackeurs de renom en passant par un simple assassin voire même un garde de spatioport. L'organisation est comme un gouvernement et si vous ne suivez pas les règles, les choses peuvent rapidement tourner à votre désavantage.
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:57

    Message n°126 (5)

Le Consortium de Hapès



Le Consortium de Hapès est un gouvernement indépendant situé dans l'Amas de Hapès, l'une des zones les plus secrètes et les plus riches de la galaxie constituant plus d'une centaine de mondes habités, entourée d'une zone d'anomalies stellaires connue sous le nom de Brumes Transitoires. Peuple isolationniste jusqu'à peu, ils s'ouvrirent tout de même à la Galaxie durant la crise énergétique afin de mettre au point une nouvelle technologie, de concert avec Corellia, pour mettre fin à cette période noire. A présent, le Consortium entretient des relations cordiales avec la République et consent à quelques échanges scientifiques et technologiques, mais n'a jamais souhaité rejoindre l'organe démocratique.

Bien qu'étant un peuple pacifiste ne cherchant pas à s'ouvrir au reste de la Galaxie, ils ne sont pas sans défense. Leur flotte est l'une des plus imposante de la Galaxie. Ils cherchent seulement à se protéger, et toutes les tentatives d'attaque contre le Consortium de Hapès se soldèrent par un cuisant échec. Le Consortium est basé sur une société purement matriarcale et gouverné par une Reine-Mère qui possède tous les pouvoirs, qui sont héréditaires et uniquement transmissibles à sa fille ainée. Les planètes de l'Amas de Hapès, bien que sous l'autorité de la Reine-Mère, sont cependant dirigées par la Noblesse hapienne et constituent des duchés, des comtés et des baronnies selon leur importance. Comme dans toute monarchie absolue, il n'est pas rare qu'à la cour, alliances et complots soient légion pour acquérir plus de pouvoir, voire destituer la Reine-Mère en fonction, bien que cela ait très rarement réussi.

On dit que le peuple du Consortium est le plus beau de la Galaxie et cette rumeur est bien véridique. Les femmes comme les hommes sont d'une grande beauté et d'une intelligence affûtée. Cela s'explique aux origines du Consortium, il y a plusieurs millénaires de cela : des pirates kidnappant les plus belles femmes de la galaxie jusqu'à ce que la République et les Jedi s'occupent d'eux. Les femmes décidèrent de rester et battirent ces magnifiques citées d’opulences et de beauté.

► Plus d'informations sur la culture et l'histoire du Consortium ici

La Hiérarchie dans le Consortium d'Hapès



Ce sont exclusivement les femmes détiennent le pouvoir dans le Consortium. Dans la culture hapienne, le rôle de l'homme se réduit à sa fonction de reproducteur ou, au mieux, à être une aide pour son épouse, sa mère ou ses filles. A la tête de la monarchie se trouve bien sûr la Reine-Mère qui concentre les trois pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) mais elle est bien évidemment entourée de conseillères pour gérer les affaires internes et externes du Consortium.
La noblesse se constitue ainsi :

► Le Conseil royal
► Les Duchesses
► Les Comtesses
► Les Baronnes
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 18 Oct - 9:59

    Message n°127 (6)

Autres Systèmes Importants


Ascendance Chiss


Dominant les régions inconnues, le peuple Chiss est le protecteur de la Galaxie depuis de nombreuses décennies même si la Galaxie n'en a pas conscience. Ce peuple à la peau bleue et aux yeux rouges est très intelligent et possède un savoir militaire de premier rang. Quelques Chiss parcourent la Galaxie, mais ils restent souvent isolés, ne se mélangeant guère. Dernièrement, ils se font plus présents, car une menace plane dans les régions inconnues et ils craignent de ne pas pouvoir s'en occuper seuls cette fois-ci. Ils viennent donc réclamer l'assistance de la République Fédérale comme des autres Systèmes Indépendants, mais cela ne semble pas intéresser grand monde.

Kashyyyk


Bien que les Wookies furent toujours du côté de la République, cette dernière n'a pas toujours été à la hauteur pour les protéger de leurs ennemis reptiliens, les Trandoshans. Après plusieurs appels à l'aide, ils se résignèrent à régler leurs problèmes par eux-même et finirent pas devenir une force indépendante. Aidés par les Jedi, ils réussirent à sauver bon nombre de Wookies capturés, emprisonnés, torturés par les Trandoshans et depuis ce jour, ils ont quitté la République Fédérale, se souciant à présent d'eux et des peuples oppressés. Leur puissance de frappe n'est pas importante, mais ces guerriers savent comment renverser des batailles ! N'oublions pas qu'ils sont tout de même ouverts au commerce avec leurs voisins et ne rechignent pas à accueillir d'autres races chez eux du moment qu'ils respectent la planète et ses habitants.
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté

    Message n°0 (7)