Star Wars Ascension


Trouver l'Oasis Jedi - Qui gagnera cette course?

Star Wars Ascension » Au coeur de la Galaxie » La bordure extérieure » Tatooine

avatar
Citoyen de Malachor
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 06/11/2017

    Messages : 577

    Crédits galactiques : 767

    Cristaux Kyber : 32

    Avatar : Mads Mikkelsen

    Crédits : thinkky

    Disponibilité rp : free

    Inventaire : Sabre-laser
    Tenue avec capuche (armure intermédiaire) et Chasseur bi-place, motojet

  • Posté le Mer 4 Juil - 10:57

    Message n°10665 (1)


Année 518, mois 3, semaine 3

L'Invasion de Tatooine par les Hutts signait le départ d'une nouvelle ère pour la planète, mais pas seulement. Lorsque j'avais vu les images, il m'était alors possible de deviner ce qui allait m'arriver ensuite. J'avais été convoqué par la suite à la Pyramide sans qu'aucune information ne m'ait été donnée quant à la raison de ma venue. Pour autant je m'étais interdit de m'enflammer, l'espoir vain pouvait être des plus douloureux aussi j'avais accepté cette étincelle d'espoir mais l'avait écarté par une argumentation personnelle pointilleuse. Ainsi la raison m'avait permis de tuer dans l'oeuf la moindre once d'amertume dans mon coeur.

Me rendre sur Tatooine et trouver l'Oasis Jedi.

Un objectif simple au demeurant mais plus complexe qu'on ne pouvait le croire, pour autant j'avais un avantage par rapport à nul autre Sith: je m'étais déjà rendu dans cette oasis par le passé. Comme tout Jedi j'avais du suivre le Chemin du silence, voyager au sein du désert depuis l'ancienne maison de Skywalker. De ce point, chaque padawan doit à force de méditation trouver en lui les ressources nécessaires jusqu'à remonter le chemin qui mène à l'oasis.

Si ma mémoire m'offrait de pouvoir me rendre jusqu'à l'oasis, être devenu Sith puis non sensitif pouvait très bien m'en interdire tout retour. D'autant que l'on ne m'avait pas ôté l'implant crânien qui me privait de mon accès à la Force. Il s'agissait là d'un handicap loin d'être anodin, d'autant que je ne pouvais clairement pas supposer être le seul à vouloir me rendre à l'oasis. Il était probable qu'avec la révélation des Sith, l'ordre Jedi allait protéger ce lieu afin que nul ne puisse en violer le secret. Etait-ce là une nouvelle épreuve? En tout cas c'était ainsi que je le prenais, et me préparais donc avec soin.

Entre autres choses je pris mon sabre laser, vestige de mon lien avec la Force, avec lequel je m'entrainais quotidiennement. Si un jour je parvenais à retrouver mon accès à la Force ce ne pourrait qu'être un plus dans ma maîtrise du sabre. Et peut-être même s'avérer être ma dernière défense contre tout adversaire, forceux ou non. Rejoindre Tatooine ne fut pas compliqué du fait de l'alliance entre le cartel et les Sith, mais durant tout le trajet jusqu'à la planète je m'employais à méditer pour entre autre m'assurer d'être paré à toute éventualité. Ce qui m'attendait ne serait pas simple, mais j'étais prêt.

Une fois arrivé à terre je m'arrangeais pour trouver un dewback pour monture comme à l'époque où j'étais un padawan s'apprêtant à affronter le Chemin du Silence. Rien de plus efficace dans le désert que cet animal qui, contrairement à une machine, ne craignait pas le sable. Une fois chose faite je pris le chemin des ruines de la maison de Skywalker, prêts à affronter ce qui se présenterait à moi.