Star Wars Ascension


Conséquences de l'Acte 1

Star Wars Ascension » Intrigues et events

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 27 Juin - 13:38

    Message n°10597 (1)

[E. II, Acte 1] Les conséquences



Au dernier épisode...



Et comme dans une mise en scène bien huilée, l’image du Hutt s’efface pour laisser apparaitre une grande silhouette enveloppée d’un manteau sombre rehaussée d’un masque miroitant et finement ouvragé. De la silhouette humanoïde qui s’est dessinée, on ne distingue de son corps que ses mains aux doigts longs terminés de griffes acérées. L’être penche la tête sur le côté dans une attitude détendue qui tranche avec la solennité sévère du Hutt. « Je suis Darth Daleth, le Seigneur noir des Sith, et j’adresse ce message à toute la galaxie. » Il redresse le torse et croise ses mains dans son dos en toisant le monde à ses pieds.

« Il est temps pour mon peuple de se révéler à nouveau pour rétablir l’équilibre dans ce monde qui s’enflamme, conscients toutefois que le nom des Sith, s’il vous évoque quelque chose, n’est alors que synonyme de terreur et de tyrannie. Si l’obscurité est notre amie, nous sommes bien différents de ceux qui nous ont précédés et qui hantent encore les légendes qui ont pu vous bercer. Nous sommes loin de l’Ordre fanatique que décrivent les Jedi, loin des êtres belliqueux et discordants qu’ont été les Sith de jadis. Nous sommes un peuple, une civilisation, avec notre culture et nos aspirations qui se sont développées dans l’ombre pendant plus de deux siècles et qui n’attendent plus à présent qu’à se dévoiler. Ce que nous allons développer sur Tatooine en partenariat avec le Mogul suprême dépasse de loin l’imagination des plus fous et montrera à la galaxie que changer l’impossible n’est pas l’apanage des rêveries. » Immobile, et si le masque métallique ne laisse filtrer aucune émotion, il est possible de deviner cependant que le Seigneur noir sourit.

« Nous allons faire de Tatooine le paradis de verdure qu’elle fut autrefois, il y a plus de trente mille ans. »

Citoyens de la galaxie, vous avez tous été témoins de la diffusion de ce message du Seigneur noir qui dévoile l'existence des Sith contre toute attente. L'invasion de Tatooine aurait été sur toutes les lèvres si la nouvelle du retour des maîtres du Côté Obscur n'avait éclipsé cet événement, et pire encore, leur alliance avec les Hutts. Jedi, République, indépendants, bandits ou simples paysans, les réactions ont été diverses et variées et les Sith vont devoir s'habituer à présent à évoluer dans la lumière, bien que Malachor reste secrète et à l'abri des velléités.

Qu'est-ce qu'il se passe maintenant ?



A vous tous de décrire dans la suite, la réaction de votre personnage (sous forme rp pour plus de fun) lors de la diffusion du message de Daleth pendant l'invasion de Tatooine. Que ressentez-vous ? Que pensez-vous du retour des Sith, de leur existence qui n'a jamais été éteinte malgré les siècles qui ont passé ? Et vous, Sith qui n'avez pas tous été mis dans la confidence de l'alliance avec les Hutts et des projets pour Tatooine, que pensez-vous de cette entrée remarquée dans le grand jeu de la galaxie ?
avatar
Capitaine de la Garde fédérale
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 18/06/2018

    Messages : 64

    Crédits galactiques : 86

    Cristaux Kyber : 9

    Avatar : Jason Isaacs

    Crédits : Koalavolant

    Disponibilité rp : ready

    DC : Gaben Davoros

    Inventaire : sabre laser à lame blanche , pistoler blaser , couteau , armure intermédiaire ,

  • Posté le Ven 29 Juin - 14:44

    Message n°10608 (2)


J'avais mis en branle l'ensemble de mon unité, ordonnant à chaque groupe d'être prêt à déclencher les protocoles d'urgence si nécessaire, tout comme l'ensemble de mes collègues Capitaines. Chacun de nous avait agi ainsi car la situation était sans précédent: la révélation des Sith, alliés du Cartel des Hutts, et de leur invasion commune de Tatooine.

La situation entre le Cartel et la République était des plus tendue, bien plus qu'avec la Nébuleuse Noire. Si c'est dernier avait été les victimes de l'invasion Hutt, rien ne pouvait assurer que nous ne soyons les prochains surtout avec leur nouvelle alliance officielle, et tant d'autres que nous ignorions certainement.

Les Sith quant à eux, n'étaient encore qu'une légende jusqu'à aujourd'hui, tenant plus de la mythologie que de l'Histoire, et pourtant… Nous autres membres de la Garde avions étudié les deux côtés de la Force, côté "lumineux" ou "obscur", nous affranchissant du manichéisme usuel. Pour autant en dépit de toutes les études de notre Ordre, nous ne savions que bien peu de choses au sujet de ces Sith et de leurs intentions. La prudence allait être de mise et moi qui étais paranoïaque je ne serais guère surpris si à l'avenir une nouvelle unité voyait le jour, consacrée à la question Jedi ET Sith, notamment l'observation et plus de leurs activités officielles ou non.

Beaucoup de questions, quelques rares réponses. Cela était bien maigre en définitive, peut-être que les autres Capitaines auraient de meilleures données. Quoi qu'il en soit nous nous retrouvions tous devant une salle particulière où bien peu d'individus avaient l'accès. Celle-là même où nous quatre nous retrouvions pour échanger à propos de notre Ordre ou encore rencontrer le Chancelier, Orcus en ce moment en l'occurence. Brève salutations en dépit des liens qui pouvaient nous unir et que nous prenions tous place sur un siège, Orcus étant déjà debout entre le sien et la table ronde au centre de la pièce. Nous étions quatre hommes et femmes considérés par certains comme l'autorité suprême de la Garde, bien que nous ne nous voyions plutôt comme des intermédiaires.


Bonjour Capitaines, la République doit se tenir prête. Et la Garde est primordiale pour cela.

La Garde avait déjà de nombreuses missions, mais celle qui venait allait devoir s'ajouter à celles-ci sans qu'aucune de nos unités ne puissent se relâcher. Et chaque Capitaine allait devoir montrer l'exemple.
avatar
Citoyen de Malachor
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 06/11/2017

    Messages : 578

    Crédits galactiques : 767

    Cristaux Kyber : 32

    Avatar : Mads Mikkelsen

    Crédits : thinkky

    Disponibilité rp : free

    Inventaire : Sabre-laser
    Tenue avec capuche (armure intermédiaire) et Chasseur bi-place, motojet

  • Posté le Ven 29 Juin - 17:42

    Message n°10609 (3)


*Quelle prestance…*

Telle fut ma première pensée lorsque la silhouette du Hutt laissa place au Seigneur Daleth. Les voies de notre Seigneur étaient impénétrables, déjà lorsque j'étais Lord mais d'autant plus à présent que j'étais citoyen. Et ce bien que j'avais pu en comprendre de ma situation personnelle, d'un début d'idée de raisonnement et d'intentions de sa part. La rédemption était possible s'il décelait la sincérité de l'acte, ne vous en facilitant pas la quête pour autant.

Avant même mon procès mais bien plus ensuite, une forte remise en question avait été prépondérante et m'avait fait évolué. J'avais d'ors et déjà pu en tirer quelques leçons mais aussi en apprendre un peu plus sur notre guide suprême. L'espoir, voilà ce qu'il avait pour nous, et pour nos choix. Son omniscience aurait pu l'amener sur le chemin de la facilité mais non, en lieu et place d'un deus ex machina il fondait l'espoir de nous tirer vers le haut, chacun à notre manière et par nous-même. Chacune de nos décisions possédait un coût et un poids, dans le présent mais aussi l'avenir, pour soi et pour d'autres.

Bien que me tenant informé de notre politique extérieure, du moins ce qui m'était accessible, je n'aurais pas pensé à une telle alliance de prime abord, mais sa révélation fit apparaitre une certaine logique de choix. Tout comme la Nébuleuse, le Cartel avait constitué un immense réseau, mais si les deux systèmes avaient de nombreuses similitudes plusieurs différences pourraient avoir leur importance, bien que cette invasion posait de nombreuses questions.

Malgré son réseau d'informateurs secrets mais célèbres, la Nébuleuse n'avait pu prévoir ou empêcher l'invasion de sa capitale. Nos contacts avec la Nébuleuse avaient-ils servi à détourner son regard et occuper son attention? Probable et peu surprenant en réalité, mais malin assurément. En revanche je m'interrogeais quant aux réactions des autres systèmes.

La République ne pourrait nous considérer de manière bienveillante, ne serait-ce que par notre alliance avec les Hutts mais aussi parce que les Jedi leur adresserait assurément un lobbying fort à vouloir nous désigner comme un danger virulent.
La Nébuleuse elle mettra peut-être un moment à comprendre l'étendue de nos actions à leur encontre mais nos échanges se réduiront en toute logique.
Pour les autres systèmes indépendants et bien l'avenir nous en apprendrait davantage.
Mais ceux que je connaissais le mieux en dehors des Sith étaient les Jedi, et j'affichais un léger sourire alors que j'imaginais sans mal le trouble qui devait à présent régner au sein de leur ordre.

Eux qui niaient jusqu'à notre existence et parlait des Sith comme le monstre sous le lit ou le grand méchant que pouvait devenir celui qui se laissait aller à l'émotion. Leur Ordre devait voir ses fondations se fissurer, nul doute que de nombreuses émotions devaient être en train d'en secouer plus d'un.

Pour ma part, bien que toujours simple citoyen, je poursuivais mon cheminement sur la voie de la rédemption en tant qu'agent public. Les citoyens venaient à moi, plus nombreux au fil des mois, et quelques rares Sith même. Pour autant une part de moi espérait, qu'un jour l'on me considère comme digne de retrouver mon lien avec la Force, digne d'être à nouveau un Sith à part entière. Plus qu'un quelconque titre, ce qui me manquait le plus était mon contact avec la Force.

avatar
Nébuleuse Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 17/01/2018

    Messages : 289

    Crédits galactiques : 221

    Cristaux Kyber : 7

    Avatar : Ebba Zingmark

    Crédits : ebbazingmark.com, dear-indies@tumblr

    Disponibilité rp : Disponible

    Inventaire : - Pistolet Blaster
    - Système de camouflage
    - Droïde assistant
    - Navette légère

  • Posté le Sam 30 Juin - 22:03

    Message n°10616 (4)

Amanita était aux premières loges lorsque tout était parti en vrille. Elle avait assisté en direct à l’arrivée - ou plutôt au retour - des Hutts sur Tatooine, avait vu de ses propres yeux l’hologramme de Vago, aux lueurs fantomatiques après tant d’années d’absence, revendiquant la planète du Sarlacc. Elle avait doucement souri, considérant silencieusement la puissance de feu de la Nébuleuse Noire et comment celle-ci allait écraser de cette larve avant même qu’elle ait le temps de fouler le sable.
Son air satisfait avait quitté bien vite les traits du visage de la hackeuse lorsque la silhouette noire du Sith s’était présentée sur l’hologramme. Mettant de côté ses doutes concernant leur existence, elle s’était empressée de filer avant d’avoir affaire à ces nouveaux ennemis.

Ce n’est qu’une fois qu’elle se sentit en sécurité à bord de sa navette qu’elle fit le point. Rien de ce qui venait de se dérouler sous ses yeux ne faisait sens. La Nébuleuse et ses jeux avec les Jedi, puis le Cartel, et enfin les Siths…
Amanita s’était toujours montrée sceptique. La Force et ses utilisateurs n’étaient pour elle qu’une gigantesque blague, un conte pour enfants, à la rigueur. Les Jedi n’étaient qu’une bande d’illuminés qui se laissaient guider par ce qu’elle aurait simplement appelé « intuition ». De fait, cela ne lui semblait finalement pas étonnant qu’il en existe un équivalent qui ne se revendique pas « bienfaiteur de la Galaxie », ou un truc du genre.
Ensuite, si les Jedi laissaient la Nébuleuse en paix jusqu’à maintenant, cette dernière s’en était certainement fait des ennemis pour avoir osé lever la main sur leurs novices. De même, son conflit historique avec les Hutts venait de refaire surface, mais cette fois avec les Siths dans la balance. La hackeuse ne croyait peut-être pas en la Force, mais elle ne pouvait pas nier que les Jedi étaient puissants, et au même titre, les Siths devaient l’être.

La Nébuleuse Noire était au centre de toutes les attentions, et cela ne ravissait pas la hackeuse. Non, décidément, elle avait parié sur le mauvais cheval. Il était peut-être temps pour elle de disparaître des rangs de l’organisation une bonne fois pour toutes.


© & ©
avatar
Chevalier Jedi
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 01/05/2018

    Messages : 15

    Crédits galactiques : 67

    Cristaux Kyber : 0

  • Posté le Mer 4 Juil - 17:45

    Message n°10671 (5)

J'errais tranquillement dans la cantina où je devais glaner les informations nécessaire à ma mission d'infiltration. L'ambiance était bruyante, bien évidemment, difficile de se concentrer mais j'y étais entraîné afin d'être efficace dans l'accomplissement de mes objectifs. Mes sens en alerte, je perçois très aisément la présence de la personne que je recherche plus particulièrement. Je me fonds tranquillement dans la masse suffisamment près de ma cible pour récolter les informations intéressantes.

C'était presque devenu une routine maintenant, cependant, j'y trouvais toujours du plaisir et au moins, l'Ordre Jedi avait toujours une utilité... du moins en apparence. Soudain, les retransmissions sont directement coupées sur place pour transmettre des nouvelles sur une situation inédite et complexe sur Tatooine.  Les conservations cessent et c'est un silence de mort qui plane sur la joyeuse assistance lorsque le visage d'un Hutt apparaît à l'écran, un expression qui n'invite pas aux badinages. Le message qu'il délivre est clair et sans équivoque.

Mais ce n'est pas le plus inquiétant. Un individu, qui se dit le Seigneur Noir des Siths, intervient à son tour. J'avais entendu parlé de ces êtres qui ont choisi le côté sombre de la Force, le côté Obscur. Je parviens à peine à retenir un rire lorsqu'il annonce que son peuple n'a plus rien en commun avec ses ancêtres... non, on parle d'une invasion par la force, mais les méthodes barbares des Siths d'antan sont oubliées, quelle plaisanterie.

Conscient que la présence de tous les Jedis sera requise au Temple, je quitte expressément les lieux pour rejoindre ma corvette. Mon Droïde ^pilote s'affère déjà à programmer le voyage de retour, nous devons faire vite.

De retour au Temple, c'est l'effervescence. Le Conseil s'est réuni et je croise justement l'un des Grands Maîtres qui s'arrêtent devant moi.


« Je perçois ton doute Hogo, que se passe-t-il ? »

« N'est-ce pas évident ? Depuis combien de temps l'Ordre se complaît à servir une République qui nous tourne le dos pendant que se trame de telles intrigues ? Le Chancelier, aussi bienfaisant soit-il, avait-il prévu cela ? Non, je ne le crois pas ! Et qui sont ces jeunes Padawans sacrifiés pour le bon plaisir des truands ? Que se passe-t-il ici ? »

« Apaise ton esprit Chevalier Jedi. »

« Je suis désolé, mais je ne peux rester indifférent plus longtemps à de telles inepties ! Qu'allons-nous faire ? Rester terrer dans ce Temple en attendant que le Chancelier nous fasse mander ? Vous savez très bien que ce ne sera pas le cas. Il y a la Garde Fédérale pour ça maintenant... Nous devons agir, pour le bien de la Galaxie. Nous seuls pouvons être la réponse à apporter à la menace Sith ! »

« De quelle menace parles-tu ? Nous ne sommes pas visés directement. »

« Ca, c'est ce que vous croyez... »

« Assez Hogo ! Tu t'égares. Retire-toi dans tes appartements, je dois rejoindre le Conseil. »

C'est en ruminant de bien sombres pensées que je rejoins ma cellule pour méditer. Oui, je ne suis pas en paix et cela me gêne. Je dois retrouver un semblant de quiétude afin de réfléchir posément. Ce n'est qu'au bout de deux heures que deux Grands Maîtres Jedis viennent me trouver. J'allais payer mon impudence visiblement.

« Hogo. Tu vas partir sur Tatooine sur le champ afin d'enquêter là-bas. Tes compétences sont requises et adapter. Nous devons savoir l'évolution de la situation et quelles ambitions ont réellement les Siths. Sois discret et que la Force soit avec toi. »

« Je ferai mon devoir Maître. Vous pouvez compter sur moi. »

Enfin l'Ordre décide d'agir... petit à petit cependant, pas d'opération d'envergure, pas de vague j'imagine. A que cela ne tienne, je ferai bouger les choses, je serai sur place !
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté

    Message n°0 (6)