Star Wars Ascension


Jedi du passé - Shandra Varr

Star Wars Ascension » Corellia

avatar
Système indépendant
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 27/04/2018

    Messages : 24

    Crédits galactiques : 180

    Cristaux Kyber : 5

    Avatar : Balea the Scarleg

    Crédits : Asveig

    Disponibilité rp : Dispo

    DC : Ashan Randajha

    Inventaire : Armure intermédiaire
    Pistolet Blaster
    Droïd de reconnaissance
    Navette légère

  • Posté le Mer 16 Mai - 14:09

    Message n°10239 (1)


Dans les rues et les ruelles de Corellia, la rumeur était née. Puis elle s'était propagée, lentement mais sûrement. Puis elle avait enflée. Touchant une personne, dix personnes, cinquante personnes. Se répandant à coup de ragots et de ''on dit'' qui s'étaient mis à planer dans certains milieux de Coronet City. Ni huppé ni criminel. De cet étage intermédiaire de la société où tous se mélangeaient allégrement – souvent par nécessité – afin de créer une soupe où Asveig adorait puiser sans plus de retenue. Laissant ses petites mimines passer d'un corps à l'autre – effleurant vêtements, sacs ou armes – afin de recueillir tout ce qui pourrait lui servir. Amour, amitié, infidélité, trahison, magouille … sous ses aspects presque propres, la citée recelait pourtant un nombre important de petits secrets qui pourraient un jour profiter à la Kiffar, et cette dernière entretenait ainsi ses petits dossiers sans aucune retenue. Sans beaucoup de moralité non plus si l'on considérait le fait qu'elle n'était finalement qu'une voyeuse n'hésitant jamais à vendre ses informations au plus offrant. Ou comment comprendre que si la jeune femme avait ainsi sali son âme, ce n'était guère plus que par pragmatisme …

Mais au milieu de son détachement et de son indifférence habituels, sa psychométrie avait toutefois fini par détecter quelque chose de plus étrange que les arrangements douteux et locaux : une Jedi était là. Et elle cherchait Adhema. De cette information dont elle aurait pu se moquer totalement dans la mesure où elle n'avait pas eu la moindre nouvelle de la Nautolan depuis plus de dix ans, mais pourtant … pourtant un petit quelque chose l'avait poussée à s'intéresser à tout ça. Peut-être par pure curiosité, peut-être par nostalgie. Peut-être parce qu'elle avait beaucoup tenu et apprécié Adhema également, et qu'elle ne pouvait donc pas simplement détourner le regard. Peut-être parce qu'elle ignorait totalement ce qu'il était advenu de son ancienne mentor, et qu'elle n'appréciait pas d'ignorer quoi que ce fût … Ou comment se rendre compte qu'entre mauvaise foi et détachement, il n'était pas forcément évident de mettre le doigt sur la vérité profonde, et que Asveig n'avait d'ailleurs même pas essayé.

Elle voulait savoir ce qu'était devenu Adhema. Point.

Aussi après quelques jours à accumuler des information sur cette Shandra Varr, la Kiffar avait décidé de lui envoyer directement un message sur son holocom, et elle lui avait fixé rendez-vous dans une cantina tranquille. Petit établissement où l'on ne trouvait ni gang ni drogué, et où les rixes étaient extrêmement rares. Calme, tranquille. Sereine presque, surtout si l'on prenait en compte le fait que le patron aimait se prendre pour un mécène et invitait donc régulièrement des groupes amateurs à jouer pour faire découvrir leur musique. Pour le meilleur et pour le pire. Mais ce soir, le groupe en question était en fait un duo, et une Togruta élancée et vêtue d'une robe fourreau noire se tenait face au micro afin de laisser sa voix parcourir la salle d'une mélopée agréable. Rythmée par des sonorités évoluant entre le blues et le jazz au grès des notes qu'un Cathar tirait au piano où il était assis.

De quoi discuter tranquillement et sans avoir à hurler pour se faire entendre, et ce fut sur cette constatation que Asveig se dirigea directement vers la table où elle reconnut la Jedi. Sa silhouette se glissant souplement entre les serveuses et les clients, jusqu'à venir prendre une chaise en face de son interlocutrice.

« Shandra Varr ? Je suis Asveig. »

Vêtue d'un pantalon et d'un petit pull léger, la Kiffar n'avait pas encore enlevé sa longue veste, mais il était toutefois impossible de louper les tatouages marquant son visage, son cou, son chest et ses mains. Sans oublier son œil encré et ses très nombreux piercings. Mais néanmoins, sa voix était extrêmement douce et agréable à l'oreille et même si Vah'Arius ne souriait pas, son visage restait tout de même avenant. En tout cas l'était-il pour ceux qui arrivaient à se détacher de la quantité d'encre et de métal qui le couvrait.

« J'ai entendu dire que vous recherchiez quelqu'un s'appelant Adhema, raison pour laquelle je souhaitais vous parler. »

Dans son invitation, la jeune femme n'avait en effet donné aucun renseignement – se contentant de donner son prénom et de fixer l'heure et le point de rendez-vous – mais il était désormais temps d'entrer dans le vif du sujet.

[Page 1 sur 1]

Star Wars Ascension » Corellia