Star Wars Ascension


avatar
Apprenti Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 170

    Arrivé(e) le : 24/02/2018

    Messages : 392

    Crédits galactiques : 222

    Cristaux Kyber : 16

    Avatar : Marie Avgeropoulos

    Crédits : Avengedinchains

    Disponibilité rp : Disponible

    Inventaire : Sabre-laser
    Double Sabre-laser
    Couteau
    Armure intermédiaire

  • Posté le Sam 24 Mar - 14:45

    Message n°8325 (1)

Année 517, mois 7, semaine 3


Au-delà du centre ville de Maloran et de ses districts, le quartier industriel et le spatioport s'étalaient doucement dans l'obscurité artificielle simulant la nuit, et pourtant une certaine effervescence régnait ! En bordure du spatioport, un groupe de jeunes gens était en train de se rassembler sur l'une des vieilles pistes d'atterrissages qui ne servait plus depuis des années déjà, et des speeders occupaient désormais l'endroit en lieu et place des cargos qui s'y étaient pressés jadis. Speeders plus ou moins défraîchis – aux tronches à faire peur et aux moteurs fatigués – mais qui pourtant fonctionnaient toujours ou presque. Cahin-caha. Lorsqu'ils en avaient le temps et l'envie. Mais avec des jeunes mécaniciens dans le tas de fêtards, au moins le minimum syndical de sécurité était-il assuré – juste de quoi être sûr que rien n'explosât – et il n'en fallait pas davantage pour que tout le monde fût content.

Cette nuit, c'était la cinquième soirée des Maloran Races !

Un événement sportif qui n'était bien entendu pas officiel – pas vraiment autorisé non plus d'ailleurs – mais qui était pourtant bien coté parmi la jeunesse de Malachor. De ces courses folles qui se disputaient non sans danger, avant de se terminer sur des fêtes mémorables. Le genre de soirée dont tout le monde avait au moins entendu parlé une fois dans sa vie, mais auxquelles tout le monde n'était pas invité. Parce que pour l'être, il fallait connaître quelqu'un s'y rendant, de sorte à s'assurer vite-fait des présents. Dans un semblant d'organisation qui ne ressemblait pas à grand chose mais qui fonctionnait plutôt bien pour le moment. Bon un de ces jours, ils se feraient probablement tous serrer et engueuler, mais pour le moment, là n'était pas le problème !

Six speeders étaient engagés !
Six concurrents retenus au petit bonheur la Force parmi les volontaires pour la course.
Six chance de gagner la course afin de pouvoir inscrire son nom sur le tableau des vainqueurs.
Et en fin de ''saison'', tous les vainqueurs se retrouveraient à courir les uns contre les autres afin de désigner le grand gagnant des Maloran Races, et il fallait bien avouer que c'était plutôt sympathique de voir son nom trôner en haut de ce tableau ! Ça faisait toujours son petit effet, et puis c'était également un bon souvenir quand on savait quelle fiesta arrivait derrière chaque engagement.

Et ce soir justement, Ashan Randajha allait courir !
En bonne amatrice de vitesse qu'elle était, cela faisait depuis le début de la saison qu'elle avait glissé son nom dans la tombola de la course et ce soir, la Force était avec elle, parce qu'elle allait enfin concourir ! Contre qui, elle l'ignorait pour le moment, mais ce n'était guère le plus important pour elle, parce ce que ce qu'elle voyait en premier, c'était qu'elle allait bien se marrer ! Quelques amis s'étaient d'ailleurs rassemblés tout autour d'elle afin de papoter un peu avant la course, et lorsque le regard de l'apprentie tomba sur la silhouette d'une semi-Zabrak apparaissant au loin, elle lui offrit aussitôt de grands signes de main

« Hey Annya, par ici ! J'crois que ton nom a été tiré au sort !

Annya Mundi … une apprentie que Ashan ne connaissait pas plus que ça mais pourtant, elle l'avait invitée à venir à la course de ce soir, parce que ce genre de rassemblement servait aussi à mieux se connaître. Ou en tout cas à sympathiser davantage qu'en échangeant quelques mots à l'Académie. Bon d'ailleurs, elles avaient échangé plus que quelques mots dans la mesure où elles s'étaient déjà entraînées ensemble quelque fois, et courir l'une contre l'autre serait également une bonne expérience.