Star Wars Ascension


[512] Petite virée luxueuse ( Sera Fyr )

Star Wars Ascension » Au coeur de la Galaxie » L'espace-temps alternatif » Les Flashback

avatar
Sénateur
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 10/02/2018

    Messages : 24

    Crédits galactiques : 412

    Cristaux Kyber : 12

    Avatar : Vavalika

    Crédits : //

    Disponibilité rp : Libre

    Inventaire : - Blaster

  • Posté le Dim 18 Fév - 16:36

    Message n°6641 (1)

Au cœur de Coruscant, les lumières luxuriantes sublimaient les ruelles. Même lorsque la nuit tombait, la lumière tenait toujours à être présente. C'est ce que Thena aimait, cette vitalité sans faille qui résistait, et qui amenait toujours à des émotions intenses. La Twi'lek était dans son logement. D'ici elle avait une vue ahurissante sur la ville, elle y voyait même les sénat, et toute cette circulation qui empestait le ciel. Sa famille lui manquait, tout comme un soleil pouvait manquer à une fleur. Sans lui, elle périt et se fane, de toute sa garniture ses pétales y perdent raison, et le vermeille qu'était sa couleur se rompt, se terne, et la noirceur s'enroule de ses ronces. Bien que cette fatalité pouvait rendre Thena perplexe, la motivation avait tendance à prendre le dessus. Elle était motivée à devenir sénatrice, et à rendre son peuple égal aux autres. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait entamé de longues et périlleuses études, qui pourtant lui plaisaient bien plus qu'elle ne se l'était imaginée. La politique la passionnait, et lorsqu'elle avait appris qu'elle allait pouvoir lancer sa carrière dans ce domaine, voilà qu'un sourire fier et intense se s'était dessiné sur ses lèvres pulpeuses.

Mais pour payer ses études, il fallait travailler, l'argent que lui envoyaient ses parents n'étant pas suffisant. En plein centre-ville Thena avait trouver un post dans un hôtel. Un hôtel d'ailleurs, très luxurieux qui sentait la richesse à plein nez. L'immeuble, fondé en un nombre d'étages totalement fascinants, était parsemé de chambres qui respiraient la fraicheur. Entre les draps voluptés, la vue magistral, le business régnait. Cela faisait bien un an qu'elle comblait le désir de ses clients en leur offrant une place dans l'hôtel. Et plus les jours s'écoulaient, plus la Twi'lek ressentait la fin arriver. Bientôt, sa place sera au sénat, pour servir la République. Rien ne pouvait l'arrêter de toute façon.

Thena se changea donc en hôtesse, enfilant une petite robe blanche qui sculptait sa taille avec finesse. Elle n'aimait pas spécialement cette tenue, mais le physique jouait aussi bien que les compétences, et elle le savait très bien. C'est avec le sourire qu'elle emprunta un vaisseau pour se rendre là où elle souhaitait. Malheureusement pour elle la circulation se fit dense, et l'on pouvait la voir ( surtout l'entendre ) rager du bout de la galaxie. Qu'est-ce-qu'elle détestait ces moments, c'était pas croyable. Néanmoins, celui lui donnait l'occasion de jeter de brefs coup d’œil sur Coruscant. Il fallait dire que la ville se voyait au même titre que le pouvoir, elle régnait sur le domaine commercial, politique, technologique ... Et on voyait tous types de populations.
Arrivée sur place, Thena se mit tout de suite au poste. En général, elle travaillait avec un certain Mike, le plus haut gradé de l'hôtel. Il y avait bien sur, plus d'une dizaine de personnes qui travaillaient ici, mais c'était celui avait qui elle s'entendait le mieux. Ce dernier d'ailleurs, lui sourit :

"Ah Thena, je compte sur toi aujourd'hui. Exceptionnellement je ne pourrais pas assuré l'hôtel ce soir, j'ai d'autres petits projets et je n'ai pas pu faire autrement. Tache de faire en sorte de bien servir notre clientèle."

Thena se sentit un peu stressée, c'était la première fois que Mike partait, et qu'il la laissait seule avec ses collègues.

"Très bien Monsieur, je vais faire de mon mieux."

Aussitôt dit, il partit. De longues minutes s'étaient écoulées jusqu'à ce que deux personnes entrent finalement.  Thena se leva pour les accueillir.

"Bonsoir, que puis-je faire pour vous ?"
avatar
Mando'ade
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 10/01/2018

    Messages : 471

    Crédits galactiques : 980

    Cristaux Kyber : 34

    Avatar : Tessa Thompson

    Crédits : Bibi

    Disponibilité rp : Libre

    DC : Nope

    Inventaire : - Beskar'gam. Armure de combat Mandalorienne intégrale, Verte et Rouge. Avec viseur amélioré
    - Fusil de précision
    - Pistolet Blaster
    - Fusil Blaster
    - Jet-Pack
    - Grappin

  • Posté le Lun 19 Fév - 12:51

    Message n°6695 (2)

Cela faisait maintenant deux mois que la jeune femme arpentait les rues et les buildings de Coruscant. En mission, elle suivait de près son employeur, un comptable du nom de Tema Hakilik, en armure complète, occupée à avoir l’air dangereuse. Lorsqu’elle n’était pas en mission, et cela arrivait plus souvent qu’elle ne l’avait prévu, la jeune femme se défaisait de son armure et allait se balader incognito. Quand elle ne restait pas tout simplement chez Rhéa. Elle commençait à se faire à l’endroit, si elle n’en était pas encore à l’apprécier. Et voilà que son patron voulait qu’ils bougent.

Pas pour très longtemps, certes.

Il allait voir des « clients » dans une autre zone de la planète-capitale et, plutôt que de faire le trajet chaque jour, il avait décidé de prendre un hôtel sur place. Et puisqu’il comptait emmener Sera avec lui le temps de quelques soirées, et peut-être journées entières, il avait bien été obligé de l’emmener avec. C’est donc ce cortège-là qui se présenta à l’hôtel de bon matin, après un trajet de quelques heures dans un énorme vaisseau de transport.

Un petit bonhomme qui approchait de la cinquantaine, ses cheveux grisonnants avaient déjà abandonné son front. Ses yeux brillaient d’une lueur artificielle qui trahissait les implants oculaires qu’il avait fait implanté pour corriger sa vision. Une image tout ce qu’il y avait de plus banale en temps normale, mais l’homme était suivi d’une silhouette un peu plus inhabituelle. Humanoïde, revêtue d’une armure mandalorienne complète qui empêchait de distinguer ses traits, aux couleurs rouges et vertes mêlées. Sera ne portait pas d’arme, en apparence, mais elle avait tout l’air de savoir très bien se défendre. Et vu comme elle collait aux pattes du comptable et la façon dont le casque se tourna pour analyser rapidement la salle en entrant, il semblait évident qu’elle était là pour sa protection.

Dans le casque, Sera soupirait lourdement. Il avait donc choisi cet hôtel ? Cela faisait plusieurs jours qu’elle lui demandait tous les matins le nom de l’hôtel où ils allaient vivre, pour qu’elle puisse faire les recherches appropriées, mais il ne lui avait donné qu’une petite liste en précisant qu’il hésitait encore. Cela faisait des mois maintenant qu’elle avait compris que le petit homme se fichait des consignes de sécurité qu’elle lui donnait. Tout ce qu’il voulait d’elle, c’est qu’elle apparaisse à ses côtés en armure et ait l’air un peu impressionnante.

L’endroit était luxueux, mais c’était le cas de tous les hôtels qu’il avait mentionné jusque-là. Un mouvement attira son attention et la visière en T se tourna rapidement vers la silhouette qui approchait. Une Twi’lek, plutôt jolie et en robe blanche qui mettait en valeur sa taille. Une hôtesse d’accueil, sans aucun doute. Sera ne fit pas le moindre geste et laissa son patron faire ce qu’il faisait de mieux : parler.

L’homme se fendit d’un sourire trop heureux en voyant la ravissante jeune femme approcher, ne se gênant pas pour la détailler de haut en bas. « Bonjour Mademoiselle. Je suis à la recherche d’une chambre. Deux en fait. »

Il s’était tourné vers Sera comme s’il venait seulement de se souvenir qu’elle était là. « Voyez-vous, je sais qu’il reste des places libres, mais je n’ai pas trouvé de quel type de chambre il s’agissait. Qu’avez-vous à proposer ? »

Déjà, la Mandalorienne grommelait intérieurement. Elle l’avait prévenu qu’elle ne pourrait pas assurer sa protection correctement s’il prenait deux chambres séparées, mais Tema n’en faisait qu’à sa tête. Tant pis pour lui. Elle avait enregistré les conversations : s’il lui arrivait quelque chose, au moins aurait-elle la preuve qu’elle l’avait prévenu.
avatar
Sénateur
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 10/02/2018

    Messages : 24

    Crédits galactiques : 412

    Cristaux Kyber : 12

    Avatar : Vavalika

    Crédits : //

    Disponibilité rp : Libre

    Inventaire : - Blaster

  • Posté le Mar 20 Fév - 21:33

    Message n°6744 (3)

Dès que les clients venaient de passer la porte, un sourire très angélique se sculpta sur les lèvres pulpeuses de la Twi'lek. Prendre en charge des nouveaux venus était après tout son métier, mais il y avait toujours cette petite pointe d’inquiétude qui errait au fond d'elle. Parfois il se pouvait que ses clients n'étaient pas satisfaits, trop demandeurs ou trop méprisants. C'était un hôtel de luxe, un endroit agréable qui aurait du ravir tous ceux qui y ont mis les pieds. Cependant,  certains y lâchaient leur plus grand mécontentement. Ou au contraire, d'autres se montraient très ravis, et revenaient quand le besoin ou l'envie les prenaient.
Thena fixa ses deux clients avec une certaine incompréhension. Celui aux cheveux gris ne lui posait aucun problème, en revanche celle qui l'accompagnait semblait être une personne très sérieuse dans ce qu'elle entreprenait. La Twi'lek avait bien vu qu'elle le protégeait, ce avec son expression de marbre, et son armure. Sûrement une mandalorienne. Thena les connaissait que trop peu. Et après tout cela n'était pas de ses affaires.

Le regard du monsieur posé sur sa silhouette la gêna quelque peu, mais cette gène fut vite disparue lorsqu'il lui demanda ce qu'elle avait à leur proposer.

"Deux chambres ? Parfait."
Elle entreprit une courte pause, histoire de poser un instant son regard sur la mandalorienne qui semblait avoir presque été oubliée. Après cela elle s'adressa de nouveau à lui. "C'est exact il reste plusieurs places libres ce soir.  Nous avons des chambres en classes moyennes, et d'autres typiques de celles que l'on attendrait d'un hôtel comme celui-ci, en soit des chambres de luxe."

Évidemment, il y avait tout de même des chambres plus ou moins chères, même si elles restaient dans le même cadre. Seulement, pour plus cher, on pouvait avoir des options en plus. Elle se dirigea vers son compteur pour s'assurer de son information.

"Je peux vous proposer deux chambres au 9eme étage, côte à côte, donnant vue sur un palace très apprécié de par son architecture et la population de Coruscant. Elle rajouta tout de même : Mais si jamais vous tenez vraiment à être dans la même pièce, j'en ai une de disponible. Tout cela à un prix raisonnable."

Bien sûr raisonnable pour ceux qui avaient de quoi payer, cela en valait de soit. Sinon, tout était cher ici, la nourriture, les chambres .. Cela fit même grimacer Thena qui avait du mal à s'y faire. Elle revint ensuite vers ses clients.

"Quelle option vous convient-elle le mieux ?"

Elle attendit ainsi leur réponse avant de leur demander de la suivre pour qu'ils puissent se rendre dans leur chambre respective, ou commune, à voir.
avatar
Mando'ade
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 10/01/2018

    Messages : 471

    Crédits galactiques : 980

    Cristaux Kyber : 34

    Avatar : Tessa Thompson

    Crédits : Bibi

    Disponibilité rp : Libre

    DC : Nope

    Inventaire : - Beskar'gam. Armure de combat Mandalorienne intégrale, Verte et Rouge. Avec viseur amélioré
    - Fusil de précision
    - Pistolet Blaster
    - Fusil Blaster
    - Jet-Pack
    - Grappin

  • Posté le Mer 21 Fév - 12:54

    Message n°6761 (4)

Son boulot était de suivre et protéger ses clients, à aucun moment n’était-elle censée juger leur mode de vie. C’était une jolie théorie, mais en pratique elle passait son temps, comme tous les gardes du camp, à noter ce que ses clients faisaient. Hakilik était bien loin d’être le pire, mais il était aussi un des rares qui voulaient lui dire comment faire son métier, et ça le rendait immédiatement beaucoup moins agréable. Donc, s’il voulait dragouiller la pauvre hôtesse, grand bien lui en fasse, mais qu’il ne s’attende pas à de l’aide de la part de la mando’ade.

De toute façon, il semblait plus fixé sur les chambres, pour l’instant.

Ecoutant distraitement les propos de la Twi’lek, la guerrière ne tourna son attention pleinement que lorsqu’elle mentionna une chambre pour deux. Si c’était la procédure qui lui faisait dire ça ou si elle avait deviné qu’un garde demanderait à être auprès de son client, Sera ne pouvait pas le deviner, mais elle la remercia intérieurement ; peut-être qu’elle aurait encore une chance de faire son boulot correctement.

« La même pièce serait… » commença à cracher le vocodeur de son casque.
« Ce ne sera pas nécessaire. » la coupa son client en s’avançant d’un pas de plus. Comme s’il voulait s’assurer que la jeune Twi’lek ne prête pas attention aux propos du guerrier Mandalorien.

Sera failli se mordre la langue, hésitant à dire quelque chose. C’était son devoir de protéger ce gars, alors elle devrait peut-être dire quelque chose dans ce genre de circonstances, non ? Son vocodeur s’alluma de nouveau.

« Monsieur, je ne peux pas vous protéger si je dors dans une autre chambre. » La voix déformée et aux intonations métalliques indiquait l’âge de son armure.
« Je vous ai déjà expliqué que je n’aurais pas besoin de protection quand nous serons à l’hôtel. »

Elle avait envie de le frapper. Que croyait-il ? Que ses ennemis allaient gentiment s’arrêter aux portes de l’établissement, sans tenter quoi que ce soit à l’intérieur ? Que le bâtiment soit protégé ou non, Sera devait s’assurer que son client bénéficiait d’une protection réelle. Elle ne pouvait pas faire ça dans ses conditions. Mais le client était roi, alors elle ravala sa réponse et se raidit un peu, sans plus rien dire.

Tema ne fit qu’en profiter pour enchaîner en direction de la Twi’lek. « Je vais prendre une chambre de luxe pour moi. Au 9ème si c’est bien cela. Fyr, vous pouvez prendre une chambre moyenne. Aussi proche que possible de la mienne, si ça peut vous rassurer. »

La mandalorienne ne fit pas le moindre commentaire. C’était complètement absurde. Une punition, peut-être ? Sans doute même pas, juste un moyen pour lui d’économiser de l’argent, alors qu’il la payait déjà très bien. Mais si les chambres n’étaient pas de la même facture, il y avait fort à parier qu’elles ne soient pas au même étage, rendant la présence de la guerrière complètement inutile. Trop tard pour discuter de toute façon.

Emboîtant lourdement le pas à son patron, elle dirigea un instant son regard sur l’hôtesse qui devait se demander qui elle était en train d’accueillir dans son hôtel.

« Vous voudrez bien nous présenter nos chambres, mademoiselle ? » demandait le comptable, tout mielleux.
« Commençons par la suite de luxe » enchaîna l’armure d’un ton définitif. Qu’elle puisse au moins repérer un minimum les lieux.

Exceptionnellement, le client ne protesta pas, trop absorbée sûrement par les courbes de la Twi’lek.
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté

    Message n°0 (5)