Star Wars Ascension


Traces de sang (raedan, eryndal)

Star Wars Ascension » Au coeur de la Galaxie » La bordure extérieure » Malachor V

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Sam 9 Déc - 18:03

    Message n°2720 (1)

Traces de sang


Contexte de la mission


Informés par le Triumvirat que le district 7 est à nouveau en proie aux manigances de la rébellion, Darth Sanguis et Darth Saevus sont envoyés sur place pour intercepter une livraison de marchandise dans un entrepôt abandonné.
Au même moment, les commandos formés par Saevus entrent sur le terrain, pour désarmer le réseau de galeries secondaires construit par les rebelles Sith afin de désactiver les brouilleurs qui empêchent toute localisation de l’holocron volé. L’action des deux Darth doit donc, en plus, servir à attirer l’attention de la rébellion pour laisser le temps aux commandos d’agir et de réussir leur tâche.

Les détails de la mission


Les services secrets ont préparé des conteneurs de marchandises factices, en laissant croire aux employés du spatioport et donc à la rébellion qu’une cargaison destinée aux recherches scientifiques en robotique allait être livrée.
Au moment où Saevus et Sanguis ont été appelés pour agir, cette cargaison a donc été détournée par des livreurs du spatioport et ceux-ci se sont dirigés vers un entrepôt du district 7. Les services secrets, de concert avec les services de la Main noire, ont alors mis cet entrepôt sous surveillance dès que la destination des livreurs a été claire. Plusieurs agents en civil patrouillent donc dans le secteur, à la fois au sol, mais aussi dans les airs, grâce à la circulation dense de la zone. Des droïdes sondes sont également activés, sans oublier le réseau des égouts qui a été quadrillé dans les environs.

Le commencement de la mission


Vous arrivez donc devant l’entrepôt désert depuis le départ des livreurs. Le bâtiment se configure ainsi : il y a deux entrées principales sur les façades opposées, et une porte de service qui ne permet pas le passage de conteneurs. Un rapport d’une sonde vous informe qu’à l’intérieur, il existe un passage discret vers le sous-sol de l’édifice, qui permet d’accéder aux galeries qui communiquent entre les bâtiments (à ne pas confondre avec les égouts, mais il y a quelques rares accès qui permettent de passer de l’un à l’autre). Ces galeries ont été créées à la construction de Maloran pour servir de bunker en cas d’effondrement de l’immense poche caverneuse abritant la ville. Ou en cas d’attaque de la planète.

A l’extérieur, le bâtiment se trouve être au milieu d’autres édifices plus hauts, rénovés et modernes. L’animation est importante, il est donc facile de se glisser dans la foule et dans la circulation, d’autant plus que c’est au cœur d’un quartier actif avec beaucoup d’autres entrepôts. Facile donc, de noyer le transport d’une cargaison au milieu des autres. Il devrait donc aussi être facile de s’introduire dans le bâtiment sans se faire remarquer par de potentiels espions de la rébellion.

Vous êtes donc deux pour quatre possibilités d’entrée. Pour l’instant, il n’y a personne. Mais l’arrivée de ceux venus récupérer la marchandise ne devrait plus tarder.

► Participants @Eryndal Fahde'vysh, @Raedan Typho
► Rappel L'issue de cette mission aura des conséquences pour la suite de l'intrigue Sith. De plus, chaque action importante nécessitera un lancer de dé (dans le sujet dédié).
► A savoir Le MJ interviendra de temps en temps pour faire arriver les PNJ sur place et suivre l'issue des affrontements. Que la Force soit avec vous !
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Sam 9 Déc - 18:04

    Message n°2721 (2)

Traverser à nouveau à pieds les avenues du district 7 avait quelque chose de si… mystique, pour l’être qui, jeune inexpérimenté d’alors mais plein de bonne volonté, avait contribué à remettre sur pieds ce qui avait été à l’époque le ghetto de Maloran. Un étrange sentiment de nostalgie traverse Eryndal qui parcourt la distance qui le sépare encore de son point de rendez-vous avec Darth Saevus, là-bas, à cet entrepôt apparemment abandonné. Et un sentiment de fierté aussi, en observant toutes ces vies qui fourmillent, qui s’adonnent à leur travail, à la vie de ce quartier. Mais se retrouver ici, non pas pour profiter de ce développement fulgurant qui avait continué après son départ, mais pour pourchasser la moisissure qui gangrénait déjà l’endroit il y a quinze ans, a aussi de quoi éveiller une sourde colère dans les cœurs du zabrak.

Vêtu de son long manteau noir, la tête recouverte d’un ample capuchon qui masque ses traits et les motifs de ses tatouages trop célèbres dans le district, la Main noire se faufile donc jusqu’à l’entrée de l’entrepôt, observe un instant les façades du bâtiment qui ne payent pas de mine. Un endroit qui n’attire pas l’attention, idéal pour y faire des échanges illégaux… Dans la ruelle transversale, il aperçoit alors l’immense silhouette de son collègue de mission, et le chemin du zabrak bifurque donc vers Saevus. Jetant un œil vers les hauteurs, il aperçoit alors son propre droïde de reconnaissance qui vole doucement jusqu’à eux. Un outil qui pourra être utile, tant pour son système de camouflage que pour sa capacité à paralyser provisoirement un intrus.

« Darth Saevus. », prononce-t-il lentement, à mi-voix, son regard de braise balayant la zone plus calme et discrète dans laquelle ils se trouvent. Un bip sonore retentit dans sa poche, de laquelle il sort son holocom, où on lui a transféré un holo-plan en trois dimensions du bâtiment. Il le fait afficher en petite taille, observe en silence les différents détails glanés par les agents et les droïdes, avant de lever un œil vers le vieux guerrier. « Tout le monde est en place, il ne manque plus que nous. N’attendons plus, il sera plus simple de se faire une opinion à l’intérieur. » Surtout en ce qui concernait leur façon d’accueillir les rebelles qui viendraient récupérer la fausse marchandise. Les instructions sont claires : pas de survivants jusqu’à la réussite du commando. La petite porte de service n’est pas loin, et son système de fermeture n’empêche pas un utilisateur de la Force d’ouvrir les verrous.

S’engouffrant à l’intérieur de l’entrepôt, le zabrak jette un coup d’œil circulaire avant d’avancer davantage, mais en dehors des conteneurs à récupérer et de divers tas de bazar abandonné, rien de particulier ne les attend. Des poutres métalliques qui soutiennent la charpente à une dizaine de mètres au-dessus de leurs têtes, pendent des câbles d’acier qui n’ont plus d’utilité. La sonde prend directement de la hauteur pour effectuer un scan des lieux, avant de se poster dans un endroit qui lui paraît approprié par rapport à sa mission. « Que dit l’expert en stratégie offensive ? », s’enquit ironiquement la Main noire en se tournant vers le Darth. Après tout, il paraît qu’on n’apprend pas au vieux singe à danser.





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Dim 10 Déc - 21:10

    Message n°2760 (3)

Le district 7. Darth Saevus n'était pas souvent venu dans ce quartier, il connaissait son histoire, et donc son évolution fulgurante au fil des années. Mais cela s’arrêtait là. Il était impressionnant de voir la vie grouiller dans ce quartier, surtout quand on sait ce qu'il avait traversé dans le passé. Le darth balayait les environs de ses yeux jaunes, et tout ce qu'il voyait était joyeux, et plein de vie. Décidément, Sanguis avait fait un travail remarquable ici. Saevus n'avait pas passé énormément de temps dans le district 7 du temps ou il ne valait pas trop s'y aventurer, mais de ce qu'il se rappelait, celui du présent était bien différent, et en mieux. En marchant dans les rues du quartier, le sith remarque aisément les regards se tournant vers lui. Regards pleins d'admiration, couplée avec de l’étonnement. Que venait faire un darth dans le district 7 ?

Darth Saevus portait son armure de combat, une longue cape noire tombait jusqu'à ses pieds, et son capuchon était replié sur ses épaules, dévoilant le crane marqué du darth. Comme lui avait ordonné le seigneur noir, il avait formé un commando avec ses meilleurs éléments pour mettre hors d'état de nuire les réseau de brouilleurs de la rébellion. Saevus avait entièrement confiance en ses hommes et ses femmes qui composaient le groupe d'intervention, il les avait côtoyé, et il savait qu'ils étaient largement à même d'accomplir leurs missions, si la main noir et lui réussissaient leurs mission de diversion.

Finalement, Saevus arriva au point de rendez-vous en même temps que Sanguis. « Darth Sanguis » dit-il en inclinant légèrement la tête. Le sith jeta un bref coup d’œil à la salle dans laquelle ils se trouvaient, pour l'instant ils étaient seul, les faux colis étaient là, comme prévu. Il remarqua les deux entrée principales, probablement par là que les rebelles viendraient chercher leurs colis. Et aussi probablement par là que les renforts arriveraient. Il connaissait aussi l’existence d'une entrée discrète à l’extérieur.

 Que dit l’expert en stratégie offensive ? 

Darth Saevus réfléchit un court instant avant de prendre la parole. « Ses deux entrées principales, ce sont très probablement par celles-ci que les rebelles viendront chercher leurs colis, mais aussi par là que les renforts arriveront. Quant à cette porte de service, nous pourrions la condamner afin d'éviter que d'autres adversaires arrivent en même temps, ou du moins nous pourrions les ralentir. Ensuite concernant cette issue discrète à l’extérieur, il est probable que d'éventuelles survivants tentent de s'enfuir par là bas, alors, personne ne sort. » Le sith leva les yeux vers le plafond, puis reprit la parole. « Enfin, en ce qui concerne ces poutres, aucun des rebelles ne devra pouvoir y accéder. Ils sont bien capable de faire s'écrouler le bâtiment sur nous, et j'ai moyennement envie de me retrouver enseveli sous les gravats. » Son exposé terminé, Saevus prit ultimement la parole. « Prêt pour casser du rebelle ? »
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Lun 11 Déc - 1:02

    Message n°2777 (4)

Eryndal hausse un sourcil aux réflexions de Saevus. Disons qu’il n’avait pas vu les choses sous cet angle, estimant plutôt qu’il serait bien plus discret d’entrer par la porte de service, hors de la vue de tous les passants dans les deux avenues bordant les façades principales du bâtiment. « Cet entrepôt est inutilisé depuis de longs mois, des années même. S’il y avait des allées et venues par les portes principales, cela se serait forcément vu et le Triumvirat l’aurait découvert depuis longtemps. », marmonne le zabrak en pivotant son regard vers les entrées principales assez imposantes. Mais les lieux ainsi inutilisés pour leur fonction première peuvent assurément servir à de nombreuses autres occasions : regroupements de petites bandes, échanges discrets et pas forcément légaux, bref, toute une industrie secondaire peut se créer dans un simple entrepôt désaffecté. En plus de servir de point de passage à la rébellion. Ils pourraient tout aussi bien se faire passer pour ce genre de faune.

Approchant des conteneurs, entassés sur plusieurs blocs qui dépasse leur taille pourtant déjà impressionnante, la Main noire passe un doigt ganté sur la surface rugueuse du métal qui renferme une cargaison que l’on croit précieuse. Mais qui n’est rien que du vide. S’il n’y avait eu cet impératif de diversion, il aurait été très drôle de se cacher à l’intérieur et de se révéler une fois infiltré au beau milieu de la cache rebelle. Mais tout le monde n’était pas de cet avis au Conseil. « Je vais positionner ma sonde au passage vers le sous-sol pour surveiller et empêcher toute tentative de fuite. Quant à sceller l’entrée secondaire, mis à part en plaçant du fourbi pour bloquer la porte, je ne sais pas si on aura le temps de faire du grand art. » Un bien maigre fourbi s’offre à eux en vérité : de vieilles palettes, du matériel abandonné éparpillé, des barils métalliques vides…. Pas de quoi freiner des Sith bien longtemps, en fait.

Esquissant un sourire cynique à la remarque de son partenaire de mission, le zabrak relève les yeux vers la charpente qui se dresse fièrement au-dessus de leur tête. Pour s’être récemment pris une structure de tunnel sur le coin de la figure et une jolie poutre entre ses deux cœurs, lui non plus ne meurt pas d’envie de réitérer l’expérience. « Toujours. J’ai deux ou trois choses à leur renvoyer. » Et il lui tarde de se venger… Depuis l’attentat du district 7 il y a plusieurs années, plus précisément. Ce jour où il avait bien failli perdre Anhesis pour de bon. Aidant Raedan à déplacer ce qui bloquerait la petite porte de service, le zabrak ajoute après un bref moment de réflexion : « Pour l’arrivée du premier groupe, étant donné que nous ignorons malgré tout par où ils vont venir, il vaudrait sans doutes mieux les attendre là où les attend la marchandise. En se cachant bien, ils n’auront même pas l’occasion de répliquer. » Sournois et pragmatique, il fallait au moins ça pour accomplir sa mission de Main noire.





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Sam 16 Déc - 14:15

    Message n°3013 (5)

En effet, même si il était probable que les premiers rebelles rentrent par les portes de service, il serait étonnant que les renforts, soumis à la pression rentrent par les petites portes. Et même si cela ne s’avérerait pas des plus discret, il serait plus efficace pour eux de rentrer nombreux par les portes principales. Surtout face à la main noire et le darth des stratégies offensives.

 « Je vais positionner ma sonde au passage vers le sous-sol pour surveiller et empêcher toute tentative de fuite. Quant à sceller l’entrée secondaire, mis à part en plaçant du fourbi pour bloquer la porte, je ne sais pas si on aura le temps de faire du grand art. » 



Certes, ils ne pourraient pas faire grand chose en si peu de temps. « Oui, c'est vrai. Mais nous disposons d'un peu de temps tout de même, nous pourrions faire fondre la serrure, avec nos sabres  laser. Celan ne les stopperait probablement pas, mais cela les ralentirais suffisamment pour que nous puissions garder le contrôle de la situation. ». Si les rebelles rentraient par toutes les portes, en même temps, aussi puissant Eryndal et Saevus pouvaient être, ils ne pourraient pas tenir face à une dizaine de rebelles en même temps, surtout si ils sont encerclés. Saevus n'oubliait pas que les rebelles étaient pour la grande majorité des sith.

 « Pour l’arrivée du premier groupe, étant donné que nous ignorons malgré tout par où ils vont venir, il vaudrait sans doutes mieux les attendre là où les attend la marchandise. En se cachant bien, ils n’auront même pas l’occasion de répliquer. »



En effet, attendre les rebelles derrières les colis semblait être le plus judicieux. Cependant il ne répondit pas tout de suite. Il lança de dernier regard autour de lui, évaluant une dernière fois les avantages et les limites que pourraient rencontrer les rebelles. Ce serait probablement un combat difficile sur la durée. Il était donc important que le commando de Saevus réussisse sa mission le plus rapidement possible. « Je suis prêt. » Dit-il en décrochant son sabre laser de sa ceinture sans l'activer, puis il se dirigea vers les colis, s'y cachant, et attendit silencieusement l'arrivée des rebelles. Il ferma les yeux, se concentrant, écoutant le moindre son qui pourrait signifier l'arrivée imminente de leurs adversaires.
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Mar 19 Déc - 13:03

    Message n°3190 (6)

Eryndal émet un geste impatient de la main alors qu’ils tergiversent sur le sort d’une misérable petite porte. Attiser leur méfiance en scellant un passage avec la marque parfaitement reconnaissable d’un sabre-laser ne ferait que leur être préjudiciable à eux, songe-t-il en s’ouvrant à la Force pour déplacer quelques obstacles à placer pour bloquer le passage. « Et alors ils sauraient immédiatement que des Sith les attendent à l’intérieur, leur donnant ainsi l’occasion de se méfier davantage et même d’appeler du renfort, ou pire, de détaler sans avoir pu nous donner l’occasion de faire notre mission et de donner du temps à vos hommes de réaliser la leur. C’est comme ça que vous comptez garder la situation bien en main ? », lâche le zabrak avec une pointe de sarcasme et surtout d’agacement. Au final, qu’importent les risques, devaient-ils seulement se conduire comme des pleutres face à la racaille ? La Main noire et un Darth ne cèderaient ni face au nombre, ni à la peur de mourir. « Notre objectif principal est de gagner du temps en les attirant ici. », rappelle-t-il, tandis que son regard de braise se teinte d’une lueur plus flamboyante, plus déterminée que jamais. Un cercle rougeoyant apparaît en bordure de ses pupilles, ronge la séparation entre le feu de son regard et le blanc de ses yeux.

Observant Saevus se placer entre les conteneurs, la Main noire se contente d’abaisser un peu plus le pan de son capuchon sur sa tête. Il lui fallait une vision d’ensemble, un point de vue plus dégagé qui lui permettrait d’analyser plus rapidement la situation. Sans un mot, le zabrak escalade les différentes boites métalliques qui s’entassent dans l’attente de leur livraison, et d’un bond, s’accroche à un câble d’acier qui pend d’une large poutre métallique. Alors que le câble se balance dans le vide, le Sith monte sans effort apparent jusqu’au sommet et se met en position sur la poutre, profitant là d’une belle vue d’ensemble sur la zone alors même que la charpente est plongée dans l’obscurité. Pas une seule fenêtre ne perçait la toiture ou les murs hauts de la structure, et pour apercevoir la silhouette du massif zabrak, il aurait d’abord fallu savoir qu’il se trouvait là. Les coudes posés sur ses genoux repliés, Eryndal observe ce qui s’offre sous ses pieds, entrant en introspection pour se concentrer sur les battements calmes de ses cœurs, tandis que sa respiration n’est plus qu’un souffle lointain et maitrisé.

Plongeant dans sa relation avec la Force, le Darth s’ouvre à la perception de toute vie, et surtout, observe intérieurement les flux incessants des ondes énergétiques qui transportent cette chose mystique. Avec calme, le zabrak parvient alors à se détacher de toute entrave qui le relierait aux liens de communication de la Force. Et alors, toute information quant à sa présence dans le Côté obscur ou le flux psychique ouvert aux sensibles disparaît, absorbée par le pouvoir de la dissimulation, un outil bien utile pour disparaître aux yeux des Sith.

Lancer de dé:
Lancer de dé
Perception, rang 3 (dissimulation de Force) : Réussite





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mar 19 Déc - 13:06

    Message n°3191 (7)

L'intervention du MJ


Alors que vous vous êtes cachés dans les ombres de l’entrepôt dans l’attente des rebelles, voilà qu’au bout de plusieurs minutes d’un long silence, résonnent des pas et des voix discrètes pénétrant par l’une des entrées principales qui vient de s’ouvrir en partie : la large porte de métal s’ouvre à moins d’1m50 de hauteur et laisse passer six silhouettes distinctes dans le peu de lumière qui filtre au travers de l’entrée.

Rapidement, ces nouveaux venus aperçoivent les marchandises qui se dressent là, dans l’entrepôt. Mais plutôt que de se précipiter dans un joyeux tintamarre, c’est plutôt le silence qui émane d’eux, tandis que la silhouette à leur tête leur fait signe de rester calmes et s’arrête dans sa marche pour observer l’endroit. Au cas où.

Qui sont-ils ? Bonne question, car ils sont tous vêtus comme des citoyens normaux de Maloran, et du fait de la fraicheur de la cité, ils ont soit des vestes, soit des manteaux. L’homme à leur tête semble toutefois esquisser une petite grimace méfiante, comme s’il avait l’intuition qu’ils n’étaient pas seuls. Un instant, il observe les conteneurs, avant de détourner la tête pour faire signe à deux autres de s’y avancer. Son geste de la main est sec, méprisant et n’attend pas d’être contesté. Et effectivement, aucun de ses deux suiveurs ne conteste, ils se contentent donc d’obéir, approchant des boites de métal pour probablement en faire le compte et vérifier au scanner qu’il s’agit bien de ce qu’ils attendaient.

► La situation est telle que
– PNJ 1, celui qui a donné des ordres silencieux, est resté en décalage de la cargaison pour observer. Il discute avec PNJ 2 et PNJ 3, sans que vous puissiez entendre ce qu’il dit.
– PNJ 2 acquiesce de temps en temps, relevant une fois la tête vers la cargaison, le visage songeur. Comme PNJ 1, il est vêtu d’une veste et empêche de savoir s’il est armé ou non.
– PNJ 3 est un peu plus en retrait, prostré, comme s’il réfléchissait aussi, mais là encore, il fait trop sombre pour conclure de quoi que ce soit, et vous êtes trop loin pour deviner à quoi il pourrait penser.
– PNJ 4 se trouve derrière PNJ 3, les bras croisés sur son torse, dans une posture plus impatiente.
– PNJ 5 et PNJ 6 sont quant à eux en train de s’approcher des conteneurs. Leur silhouette est assez émaciée, leurs pas sont fébriles et ils sont tous deux vêtus de manteaux longs au tissu peu épais. Alors qu’ils sont enfin au niveau des conteneurs, ils n’aperçoivent pas tout de suite la présence de Darth Saevus caché derrière, ils commencent simplement à faire l’inventaire des boites. Et, pris dans son travail, PNJ 5 approche de plus en plus du Darth.
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Mar 2 Jan - 15:24

    Message n°3977 (8)

Le darth, dissimulé derrière les caisses de marchandise ferme les yeux, se concentre, laisse sa rage remonter en lui, il se remémore toutes les choses augmentant sa haine. Différentes scènes se forment alors dans son esprit, des anciennes comme des récentes. Il voit son premier entraînement à l'académie sith, il voit l'épreuve finale qu'il a passé ainsi que Labara. Il voit son combat contre cet apprenti, celui qui l'a contraint à porter un respirateur, puis, viennent les combats qu'il avait mené lorsqu'il était un lord des interventions offensives, certains combats plus difficiles que d'autres, il voit l'eclair rouge pourfendre ses ennemies, il analyse ses propres gestes. Puis, un nouvel éclair rouge puis le voilà au beau milieu d'une chambre d’hôpital. Reconnaissant immédiatement la scène, Saevus ré ouvre immédiatement les yeux. Ceux-ci sont injectés de sang, sa respiration c'est accélérée. Au même moment, il entend des hommes s'approcher, il jette un coup d’œil rapide vers Sanguis, et se prépare à bondi vers l'ennemi.

Saevus attend que l'adversaire soit proche, assez proche pour qu'il puisse l'atteindre. Raffermissant sa prise sur le manche de son sabre laser, le darth est prêt à bondir. Il entend les bruits de pas se rapprocher doucement. A en juger par les sons que Saevus entend, il y a au moins quatre ennemis dans la salle. Il doutait cependant qu'il soit plus de huit, cela semblait trop pour récupérer un simple cargaison. Les pas se rapprochaient de plus en plus, et Saevus ne bougeait pas d'un pouce, jugeant que l'adversaire était encore trop loin. Finalement, lorsque l'un d'entre eux se trouva a porté, Saevus se leva brusquement, et en un éclair alluma son sabre laser et l'abattit violemment sur le coup de l'homme se trouvant juste devant lui.

Jet de dé:
Sabre laser, niveau 4 : Réussite
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Sam 6 Jan - 15:47

    Message n°4127 (9)

De son point de vue, Eryndal peut à loisir observer l’ensemble du hangar et, lorsque le bruit de l’ouverture d’une porte retentit et résonne dans le volume impressionnant de l’endroit, ses muscles se raidissent légèrement, sa main se referme sur la poignée de son sabre-laser. Des ombres se glissent à l’intérieur, six personnes en tout. Un joli comité d’accueil, mais cela lui semble beaucoup s’il ne doit s’agir que de Sith. Trop peu à l’aise pour déterminer ceux qui sont des utilisateurs de la Force d’autant plus que cela risquerait d’interrompre sa concentration qui masque sa présence dans la Force, le zabrak ne peut donc se fier qu’à ses sens physiques pour espérer reconnaître un visage ou une voix. Malgré son ouïe fine, il ne parvient cependant pas à comprendre les bourdonnements qu’ils produisent à voix basse.

Il plisse les yeux, observe les deux silhouettes qui s’approchent de la cargaison. Saevus s’est caché derrière et ne peut apercevoir ce qui se passe, mais il espère intérieurement que le vieux guerrier les a repérés grâce à la perception élevée qui fait d’eux des Sith. Tracassé par l’attitude assez servile des deux hommes envoyés à la cargaison, il se demande s’il s’agit de Sith, puisqu’aucun des membres du groupe n’a de tenue typique de l’Ordre, ou rien qui permette de remarquer la présence d’un sabre-laser. Et puis quel Sith irait sans rechigner s’occuper d’une tâche aussi ingrate que faire un inventaire ?

Il a un mauvais pressentiment, le zabrak. Alors, quand l’un des deux hommes s’approche de plus en plus près de Saevus, il est déjà trop tard pour envisager quoi que ce soit. Déjà, la lame cramoisie s’est allumée et une tête roule au sol. Interdit, la Main noire reste un instant immobile. Mais qu’a-t-il fait ! Secouant la tête, sentant ses cœurs vibrer de colère, Eryndal se jette dans le vide pour atterrir juste face à l’autre larbin, lui attrape la tête avant qu’il n’ait l’occasion de réagir et la frappe contre un conteneur pour l’assommer. Il le rattrape pour l’asseoir au sol et en profite pour le fouiller, ne découvrant que des vêtements abimés, de mauvaise facture. Aucune arme.

Le zabrak se redresse, s’empare de la poignée de son sabre-laser pour faire face aux autres arrivants, attentif à leur nombre et, sifflant son droïde pour qu’il fasse attention à la moindre tentative de fuite, il tend la main en direction de la porte de hangar par laquelle ils sont arrivés et envoie une impulsion de Force pour briser le système de suspension du lourd métal. Celle-ci fait son œuvre et, dans un grand fracas, la porte se déroule pour heurter le sol. « Bien le bonjour. », lance le zabrak aux quatre hommes restants en activant ses deux lames laser. « Par la grâce du Seigneur noir, vous êtes en état d’arrestation. », ironise-t-il en faisant tournoyer sa double-lame pour se mettre en position neutre offensive.

Lancer de dé:
Projection, rang 3 : réussite





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Sam 6 Jan - 15:50

    Message n°4128 (10)

L'intervention du MJ


PNJ 5 est décapité et son corps, après un bref frisson, s’écroule à terre, tandis que le vrombissement du sabre-laser a alerté les quatre autres restés plus loin. PNJ 6 est assommé d’un violent coup à la tête mais il est néanmoins vivant. L’observation et la fouille de ce corps ne peut qu’aboutir à cette conclusion, le pauvre bougre, ainsi que l’homme sans tête, n’étaient que de simples esclaves.

A l’apparition de la Main noire et de l’autre sabre-laser donc, les autres se retournent brusquement. PNJ 1, 2 et 4 adoptent des postures méfiantes et martiales alors que PNJ 3 recule en regardant ses possibilités. Il se détourne pour courir vers la porte de hangar ouverte mais celle-ci chute juste devant son nez, l’empêchant de sortir par là. L’autre porte de hangar n’est accessible qu’en passant sur le corps de la Main noire qui vient de se dévoiler.

Alors à ses mots, PNJ 1, 2 et 4 s’emparent de leurs propres sabre-laser, éclairant le lieu de cette hypnotique lueur rouge. PNJ 1 s’adresse alors à PNJ 3 en crachant ces mots : « Alerte des renforts ! » Car aujourd’hui, ils sont tombés sur une belle prise. PNJ 4 se distingue par son style Jar’Kai et il lance à Eryndal d’un ton méprisant : « Sanguis, le toutou de Daleth. Essaie de nous arrêter alors. »
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Mer 10 Jan - 9:55

    Message n°4266 (11)

Le darth venait juste de décapiter un pauvre esclave. Saevus eu un léger mouvement de recul, il savait que cette erreur de jugement, ce manque de lucidité et cette empressement de vouloir agir sans prendre compte de l'homme qui se trouvait en face de lui lui serait reproché, . Le darth fixait le corps inerte de l'esclave au sol, il savait que cette erreur ne serait pas oubliée, et lui serait reprochée, Saevus aussi se le reprochait, il avait agit de manière impulsive et non réfléchie, indigne d'un darth. A l'avenir, il devrait impérativement agir moins précipitamment. En attendant il devrait assumer sa faute, et il le ferait.

Saevus détourna finalement ses yeux de l'esclave. Sanguis venait juste de descendre de son perchoir et venait juste de neutraliser l'un des autres esclaves. Sans le tuer cependant. Lui, avait agit de la bonne manière, pas comme Saevus. Le darth se ressaisit rapidement, il leva à nouveau ses yeux incandescents vers les autres adversaires. Trois d'entre eux étaient des sith, ils venaient de sortir leurs propres sabres lasers. « Croyez moi messieurs, Sanguis n'est pas votre seul soucis dans cette pièce. » Dit-il en se postant dans une position offensive, il tenait son sabre d'une seule main, et était prêt à se jeter vers l'ennemi.

Après une rapide analyse, Saevus prit finalement sa descension. Il était trop risqué de se jeter en plein milieu de la mêlée, Saevus avait beau être un excellent duelliste, il ne jouerait pas à se lancer dans le combat face à trois sith. Même si Eryndal allait le rejoindre, il préférait ne pas prendre de risque.

Lancer de dés:
Lancer 1 : Projection Réussite.
Lancer 2 : Sabre laser : Réussite.

Finalement Saevus tendit son bras non armé vers l'un des sith, il se concentra un instant, puis la Force attira son ennemi vers lui. Puis, il tendit son sabre laser pour empaler son adversaire.
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Jeu 11 Jan - 9:30

    Message n°4306 (12)

Les yeux de braise du zabrak se plissent légèrement en considérant le Sith aux deux sabres-laser. Le trait d’humour sarcastique et sournois ne fait monter en Eryndal qu’une vague de mépris supplémentaire à l’encontre de la rébellion. Observant les trois Sith se mettre en position pour le combat, tout en exécutant quelques moulinets de sa double-lame, la Main noire sent derrière lui la présence de Darth Saevus qui le rejoint, ce qui va sans doutes déplaire à leurs adversaires de l’instant. Deux darth pour le prix d’un, oui, mais à quel prix d’ailleurs ? Il n’est guère aisé de se débarrasser de ces deux bretteurs d’exception.

Saevus agit le premier, laissant là l’occasion à Eryndal de s’occuper du Sith au style Jar’Kai. Pour son affront à Daleth, il le tuerait en premier, sans le moindre scrupule à le faire souffrir. L’étreinte de Force manipulée aisément par le vieux guerrier Sith est d’une efficacité redoutable, et sans attendre, le zabrak se lance dans un saut vers les deux autres menaces, ignorant pour le moment l’homme qui ne s’est pas joint au combat et qui a été mandaté pour appeler des renforts. Pile ce qu’ils voulaient pour accomplir leur mission et permettre à l’escouade d’intervention d’explorer plus facilement et discrètement les boyaux creusés par les renégats.

Pendant son entrée en scène acrobatique, le zabrak concentre un flux de Force dans l’optique d’en libérer une charge fulgurante à son choc avec le sol. L’afflux se libère avec violence, détonne vers les deux Sith et la vague de Force leur fait perdre l’équilibre, les empêche de mener toute initiative avant lui ou de le prendre en traitre à deux, voire de laisser le meneur attaquer Saevus par surprise. Le Lord aux deux sabres s’est-il à peine redressé qu’il a alors affaire à un mur rougeoyant et bourdonnant qui tournoie face à lui. Le visage d’Eryndal n’est plus que fureur concentrée, alors que ses tatouages noirs se tirent en des motifs plus effrayants que jamais. Il enchaine les coups, l’inertie de son arme lui permettant de gagner en force et en rapidité, mais il est plus aisé pour un fin bretteur à deux sabres de les parer que lorsqu’on en a qu’un seul.

Les acrobaties, les chocs et les feintes s’enchainent et, quand Eryndal perçoit une faiblesse dans la défense de son adversaire, il y engage sa lame. Sans succès cependant, le Sith est plus coriace qu’il en a l’air. Enfin un rebelle qui en vaut le coup, songe Eryndal en esquissant un sourire mauvais, tandis qu’il ne peut toutefois se permettre de faire perdurer la joute indéfiniment. Un changement de stratégie s’impose, mais du coin de l’œil il aperçoit le quatrième homme qui tente toujours de trouver un moyen de s’échapper. « Saevus ! », lance-t-il dans l’espoir d’attirer son attention sur le sujet.

Lancers de dés:
Projection (vague de Force), rang 3 : réussite
Sabre-laser, rang 4 : échec





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Jeu 11 Jan - 9:32

    Message n°4307 (13)

L'intervention du MJ


A l’apparition de Darth Saevus, PNJ 1 s’esclaffe et crache avec tout autant de mépris : « Le vieux Saevus, je savais bien que j’avais senti ton odeur putride de faible à travers la Force. » Alors que PNJ 2 est violemment paralysé puis attiré vers le vieux guerrier, le leader du petit groupe rebelle n’a aucun mouvement de surprise ni même d’empathie à l’égard du sort réservé à son collègue. Se préparant à affronter le Darth, il est en revanche interrompu par la violente vague de Force d’Eryndal qui le propulse en arrière.

Un éclat de haine vrille son regard d’une teinte presque sanguinaire alors qu’il se redresse pour partir à l’assaut de Saevus. Mais au lieu de se ruer sur son adversaire, il prend une position neutre offensive avant de perturber sa lame carmin d’un éclair de Force. La lame laser se pare alors d’éclats crépitants qui donnent davantage de puissance et peut blesser directement le darth par les arcs électriques qui peuvent s’en échapper. Ceci fait, il attaque donc et se distingue par un style mobile, le Sokan, qui enchaine esquives et attaques puissantes pour épuiser Saevus. Aussi habile à main droite qu’à main gauche, il n’hésite pas à changer de main en plein enchainement pour déstabiliser le darth, ce qui porte ses fruits : la lame perce la défense de Saevus et les arcs électriques l’atteignent aisément, tandis que le laser bondit vers le respirateur et peut difficilement être esquivé.

PNJ 4, aux prises avec la Main noire, s’avère un adversaire digne de ce nom également. Les lames vrombissent, se frappent, se heurtent de plein fouet et alors que le zabrak pense avoir le dessus, il parvient habilement à esquiver et à se rétablir en position offensive. La démonstration pourrait être instructive et magnifique si elle n’était pas destinée à être mortelle. La joute se poursuit et si l’objectif du Sith est à la fois de gagner du temps et de tuer le toutou de Daleth, il profite de la légère inattention d’Eryndal à propos de PNJ 3 pour exécuter une attaque complexe qui porte et blesse le zabrak à l’épaule droite.

Pendant ce temps, PNJ 3 a eu le temps d’appeler les renforts rebelles et tente de se chercher une ouverture pour sortir et s’enfuir, profitant du combat pour ne pas avoir été reconnu. Il se faufile pour accéder à l’autre grande porte du hangar qui est toujours utilisable et le plus proche à pouvoir l’intercepter est Saevus qui est pourtant en difficulté.

Saevus, l’attaque que te porte PNJ 1 ne peut être parée par la compétence sabre-laser, tu peux toutefois tenter une esquive grâce à la compétence agilité. Si tu fais un échec, tu auras donc ton respirateur cassé et probablement une jolie estafilade de laser sur ta mâchoire.

Eryndal, ton inattention te coute une blessure superficielle à l’épaule droite qui peut à la longue s’avérer handicapante en te privant de puissance dans ce bras.

Lancers de dés:
PNJ 1 : sabre-laser, rang 4 : réussite
PNJ 4 : sabre-laser, rang 4 : réussite
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Dim 14 Jan - 19:03

    Message n°4511 (14)

Saevus eut un regard mauvais. Si la seule chose que ces rebelles étaient capable de faire, s'était l'insulter, et bien soit. « Vous savez ce que je ressens ? La peur. Vous êtes terrifiés, vous savez que vous ne pouvez pas gagner ce combat. » Dit-il d'une voix menaçante, ses yeux flamboyants fixés sur les trois sith. Il raffermit sa prise sur la poignée de son sabre laser, prêt à mettre fin à la misérable existence de ces rebelles.

Voilà que Saevus était au prise avec son adversaire. Un utilisateur du Sokan. Les éclairs rouges tournoient, s’entrechoque, les deux adversaires parent et attaquent sans qu'aucun des deux ne prennent l'avantage. Saevus bloque les puissantes attaques de son ennemi, et lance de puissants coups à son tour. Attaques qui sont esquivés par son adversaire. Le combat était équilibré, les deux sith se valaient dans leurs maîtrise du sabre laser. Puis, il y eu une faille dans la défense de Saevus, faille que son adversaire s'empressa d'exploiter, l'éclair rouge du sith fendit l'air pour s'abattre sur Saevus. Celui-ci n'eut pas le temps d'esquiver, la lame de son adversaire s’enfonça dans la chaire de son visage, détruisant son respirateur, et entaillant profondément la mâchoire du darth. Il fit un pas en arrière, puis tenta d'utiliser l'un de ses pouvoirs de prédilection sur son adversaire, cependant rien ne se passa. Saevus, mine de rien avait été surpris par le coup qui venait de lui être porté. La douleurs se fit à présent sentir, une douleurs lancinante, mais que le sith parvint à mettre de coté. Il fit un pas en arrière, et se posta dans une position défensive. « Joli coup. Mais insuffisant. » Cracha-t-il vers l'autre sith. Il lança un regard vers l'autre qui tentait de s'échapper, mais à ce moment, il ne pouvait rien faire, il était déjà au prise avec un adversaire, et il ne pouvait le passer.
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Mer 17 Jan - 13:31

    Message n°4708 (15)

L’affront porté par son adversaire est plus douloureux psychiquement que physiquement pour le zabrak qui ne ressent plus la douleur depuis longtemps. Son visage se contracte en une expression de haine, dans un feu où se mêlent les formes noires et rouges de ses tatouages. La brûlure termine de mordre sa peau et Eryndal se contente de rouler son épaule en changeant de bras d’appui. Si son corps n’a plus la notion de souffrance, cette sonnette d’alarme qui est le meilleur capteur pour survivre, il sait toutefois que cette blessure risque de le fatiguer davantage et d’altérer ses réflexes ainsi que la précision de ses gestes et donc de ses coups. Inutile donc de jouer en feintant que ça n’a aucune importance ni aucune conséquence. De toute manière, ses nombreuses années d’entrainement l’ont rendu aussi redoutable avec sa main droite qu’avec sa main gauche.

Ce n’est cependant pas par la joute qu’il réussira à écourter ce combat et vaincre son adversaire avant l’arrivée de leurs renforts, le zabrak en est intimement persuadé. Qu’à cela ne tienne, il a assez joué et si leurs qualités de bretteurs les mettent sur un niveau équivalent, c’est par la Force qu’il va devoir imposer sa victoire. D’un saut en arrière, il échappe à un nouvel assaut du Lord, se plaçant en position défensive et faisant appel à toute l’antipathie qu’il ressent pour ces misérables guignols de la rébellion. Tous ces insectes à la pensée qui dérive directement de celle de son ancien maitre, Tenebris, dont la fin a été le reflet de toute la haine et toute la colère qu’il avait accumulées pendant des années. A présent, ce serait à ce Sith d’en faire les frais. Les doigts du zabrak se tendent vers lui, tandis qu’une connexion psychique se fait de force avec son esprit. Aussitôt, sa haine se transforme en une douleur monstrueuse, diffuse et profonde dans le corps de son adversaire, qui ne peut que se figer et s’écrouler sans pouvoir rien y faire, ni résister ni chasser cette souffrance à l’état pur qui aurait de quoi rendre fou sous une exposition prolongée.

Il aurait pu rester là à maintenir le tesson spirituel et à se repaitre des lamentations du Lord, avec ce sourire mauvais qui s’est dessiné sur son visage, mais au lieu de cela, le zabrak s’approche et l’achève sans un mot en faisant fondre sa lame rougeoyante droit vers la gorge du Sith. Il s’amusera une autre fois, du coin de l’œil il avait aperçu Darth Saevus en difficulté et toujours cet inconnu qui s’approchait inéluctablement de la sortie. Reste-là, toi, songe-t-il en relevant les yeux vers le fuyard. Ils auraient des questions à lui poser. Vivement, sa main se tend dans sa direction et les fils invisibles de la Force se resserrent autour de l’homme, l’immobilisant dans sa course. Le poing du zabrak se serre pour qu’un étau écrase un tant soit peu le corps de l’inconnu qui voulait tant leur fausser compagnie. « Tu comptais aller quelque part ? », siffle-t-il alors que l’étreinte ne l’empêche cependant pas de geindre, tandis qu’il le soulève du sol pour l’amener devant lui. Ceci fait… tournant légèrement la tête en direction de son confrère, il plisse quelques peu les paupières et émet un sifflement strident pour attirer l’attention de son droïde sonde.

Lancers de dés:
Tesson spirituel, rang 3 : réussite
Sabre-laser, rang 4 : Réussite
Projection de Force, rang 3 (étreinte de Force) : Réussite





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 17 Jan - 13:34

    Message n°4709 (16)

L'intervention du MJ


PNJ 1 émet un ricanement torve en réussissant à blesser Darth Saevus. La preuve concrète que le Conseil noir est d’une faiblesse écœurante. Non, PNJ 1 était très loin d’être terrifié, bien au contraire, il souhaitait depuis longtemps mettre une dérouillée à un darth et le fait d’y parvenir augmente encore plus son sentiment de puissance. Alors que Saevus est blessé et ne parvient pas à répliquer immédiatement, il peut avoir le champ libre pour l’achever, l’humilier encore et encore.

Derrière lui, le droïde sonde d’Eryndal, alerté par son sifflement, vole à toute vitesse vers PNJ 1 pour secourir Darth Saevus. Mais trop tard, il n’est pas suffisamment rapide et le Sith le voit arriver et évite aisément la décharge électrique que le droïde lui réservait. Dans son mouvement, il prend en force et en rapidité pour attaquer à nouveau son adversaire, visant son épaule de la pointe de son sabre-laser.

Saevus, là encore tu es en danger. Déjà handicapé par la douleur que te cause ta blessure à la mâchoire, il va sans dire aussi que ton masque à présent cassé ne peut plus faire son travail. Tes poumons fragiles nécessitent une assistance respiratoire pour ce genre de duels où une importante oxygénation est de mise pour la précision de tes actions et ton endurance. PNJ 1 n’étant pas suffisamment près de toi lors de son attaque, tu peux tenter de la parer avec ta compétence sabre-laser. Si tu réussis, tu pourras reprendre un semblant d’avantage pour ta propre contre-attaque. Sinon, tu subiras une lourde blessure à l’épaule qui se fera transpercer par le sabre-laser, mais pas fatale heureusement.

PNJ 3 quant à lui, quand l’étreinte de Force vient à l’immobiliser et à comprimer son corps, lâche un hurlement à la fois terrifié et plaintif. Alors que ses pieds quittent se sol pour s’approcher de la Main noire, il vocifère, le visage terrorisé : « Lâchez-moi ! Lâchez-moi ! »

Lancers de dés:
Pile ou face pour l'intervention du droïde sonde : échec
PNJ 1, sabre-laser, rang 4 : réussite
(T'as vraiment la poisse Saevus)
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Lun 22 Jan - 21:11

    Message n°5198 (17)

La lame du darth vint se heurter violemment à celle de son adversaire. Il devrait terminer ce combat rapidement, ces poumons commençaient déjà à ressentir les premiers effets de la fatigue. Décidément, on devraient vraiment inventer des respirateurs en cortosis. Ce serait terriblement pratique. Ça lui éviterait déjà ce genre de désagréments. Ils devaient tenir le plus longtemps possible, et à ce rythme là, c'était mal partit. Au moins, il avait bloqué l'attaque de son adversaire, et il pouvait contre attaquer.

 « Bon bretteur. Dommage que tu soit dans le mauvais camp. Je suis sûr que tu aurais fais un bon soldat. Mais ne te fait pas d'illusions. Ce coup que tu m'as porté, ce n'est rien. » Dit-il alors que les deux lames se heurtaient en crépitant.

Saevus jeta un œil derrière son adversaire, Sanguis avait réussi à intercepter l'homme qui tentait de fuit. Bonne chose. Malheureusement, il semblait que Saevus ne soit pas dans un bon jour. Sans savoir vraiment pourquoi, il n'arrivait pas à vaincre son adversaire. Celui-ci anticipait chacun de ses mouvements. Peut-être que son erreur avec l'esclave se répercutait sur lui. Peut-être qu'il était toujours contrarié par ce qu'il avait fait. C'était une question qu'il n'avait pas le temps de se poser. Il devait en finir. Maintenant. Même si il ne donnait pas le coup de grâce, Eryndal le ferait, il ne tarderait certainement pas à le rejoindre et à lui prêter main forte.

Lancer de dés:
Lancer 1 : Réussite (Pour une fois) Lancer 2 : Echec

Brisant l'affrontement avec son adversaire, le darth pivota sur lui même tentant de se glisser dans le dos du lord, et de lui assener un coup fatal. Mais celui-ci, comme depuis le début semblait avoir prévu ce coup. Il bloqua à nouveau la lame du darth. Et les choses ne bougèrent pas plus. Ils restaient là, lames contre lames, sans que personne n'arrive à en finir.
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 629

    Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1531

    Crédits galactiques : 241

    Cristaux Kyber : 3

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Mer 24 Jan - 10:14

    Message n°5330 (18)

Exerçant toujours une pression paralysante autour du fuyard, le zabrak penche légèrement la tête sur le côté, haussant un sourcil peu convaincu face à la supplique pathétique. Le lâcher ? Et puis quoi encore ? Du coin de l’œil, il porte à nouveau son attention sur son collègue du Conseil noir, toujours en difficulté face au leader rebelle. Décidément, c’est le haut du panier qu’on a envoyé pour récupérer un vulgaire colis. Le visage renfrogné, songeant aux renforts qui risquent de bientôt arriver, il n’a pas le choix. Tant pis pour la fierté de Saevus – de toute façon quelle fierté peut-il encore avoir après avoir tué un esclave sans réfléchir et avec son respirateur cassé ? – la Main noire se doit d’agir.

Tout en gardant les doigts tendus en direction de l’homme qu’il a capturé, le zabrak fait tournoyer sa double-lame d’une main, avant de le lancer en direction du Sith. Le bâton virevolte en produisant un cercle rougeoyant de grande envergure qu’il serait difficile d’éviter, pourvu que le Darth sache viser… mais être concentré et sur une étreinte de Force, et sur la trajectoire d’un objet est plus difficile qu’il n’y paraît et sans doutes que sa cible a vu le sabre arriver. Il l’évite sans la moindre égratignure et alors que le sabre-laser retourne vers son propriétaire plus que furieux, le zabrak lâche un grognement mauvais en abattant violemment son poing dans la figure de l’humain qu’il maintenait jusque-là dans l’immobilité. Cela devrait suffire à l’endormir quelques instants, le temps pour lui de s’occuper de ce Lord qui décidément, ne veut pas mourir.

Récupérant sa double-lame dans sa course alors qu’il s’est élancé pour secourir Saevus, c’est avec un regard furieux qu’il bondit pour attaquer. Déjà aux prises avec un premier Darth, Eryndal peut sentir que son adversaire aura du mal à résister aux assauts d’un second. Utilisant son environnement selon les préceptes du Sokan, le zabrak se sert soudainement des conteneurs vers lesquels il s’est déplacé tout en poursuivant le combat, balaye l’air qui le sépare de son adversaire d’un ample coup pour pivoter, sauter vers les conteneurs et se propulser alors en arrière en ayant pris de la hauteur pour passer au-dessus du Lord, l’empêchant de l’atteindre par la défense qu’offre la double-lame. Puis, à peine ses pieds ont-ils touché le sol, juste derrière son adversaire, qu’il le transperce de part en part au niveau du cou.

Eryndal observe le Sith s’effondrer à terre, le regard mauvais, avant de relever ses pupilles brûlantes en direction de Saevus. « Bravo pour l’esclave. », dit-il froidement avant de se détourner du Darth pour s’occuper de l’homme qu’il a à moitié assommé. « On en discutera plus tard. Pour l’instant, occupons-nous de celui-là avant que les autres arrivent. » A peine l’a-t-il dit qu’il empoigne l’humain par le col pour le soulever de terre et le secouer pour le réveiller.

Lancers de dés:
Projection de Force (lancer de sabre) : échec
Sabre-laser : réussite





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 858

    Crédits galactiques : 2464

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 24 Jan - 15:42

    Message n°5357 (19)

L'intervention du MJ

Si Saevus parvient à parer la dernière feinte de PNJ 1, le Darth ne parvient pourtant pas à abattre la défense de celui-ci. Coriace, il l’est et pour cause : la rébellion se doutait que cette livraison risquait d’être un nouveau piège de Daleth, à l’image du vol de l’holocron. Alors, pour parer à cette éventualité, des Lords parmi les meilleurs éléments des renégats ont été envoyés. La provocation de Saevus rebondit sur PNJ 1 qui se contente de le foudroyer du regard avant de rétorquer en crachant d’une voix mauvaise : « Je ne suis pas un de tes chiens. Je suis un Sith qui s’est libéré de ses chaines. »

La joute se poursuit et, ne parvenant pas à prendre le dessus, il rompt l’engagement pendant quelques secondes, juste au moment où la Main noire envoie son sabre-laser vers lui. Pas de chance pour le chien de Daleth, il est très aisé à PNJ 1 de l’éviter. Mais éviter un zabrak colossal qui bondit ensuite sur lui, en revanche, c’est moins évident. Lutter contre un Darth est une chose, contre deux c’en est une autre et rapidement, PNJ 1 perd du terrain, se fait entrainer au bon vouloir de Darth Sanguis. Son enchainement rapide qui l’amène juste derrière lui le surprend et il n’a pas le temps de se retourner que le sabre-laser transperce sa gorge. Un gargouillis d’air ponctue ses derniers instants alors qu’il s’écroule comme un bloc.

Quant à l’homme précédemment assommé par le zabrak, celui-ci, bien qu’il se fasse bien secouer, ne rouvre pas l’œil pour autant. Il n’est pas mort, mais la patate de forain d’Eryndal a été telle qu’en plus d’un nez cassé, il va sûrement compter les moutons pendant un certain temps. Le silence retombe dans l’entrepôt, et ce calme précaire peut être le bienvenu, surtout pour Saevus mais surtout pour se préparer à la venue des prochains rebelles.
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Chocolats : 172

    Arrivé(e) le : 22/10/2017

    Messages : 283

    Crédits galactiques : 801

    Cristaux Kyber : 53

    Avatar : Julian Checkley

    Crédits : Sophia pour l'avatar

    Disponibilité rp : Libre comme l'air

    Inventaire : -1 sabre laser (lame cramoisie), confisqué
    -1 armure de combat
    -1 Chasseur biplace équipé de technologie furtive sith
    -Son Malraas de compagnie
    -1 lance-fléchettes (oui)
    -1 papillon messager
    -1 Motojet

  • Posté le Dim 28 Jan - 21:23

    Message n°5674 (20)

Alors que le combat entre Saevus et ce lord étonnamment puissant continuait de faire rage, alors que les deux lames des sith continuaient de s'entrechoquer dans le crépitement significatif des sabres lasers, alors qu'aucun des deux combattants ne parvienne à prendre l'avantage, Saevus ne cède plus une once de terrain, et son adversaire en fait de même. Alors que les deux sith combattent farouchement, Saevus lève un œil rapide vers Sanguis, celui-ci en avait fini avec ses adversaires. Il n'allait plus tarder à le rejoindre. Et comme il l'avait imaginé, la double lame cramoisie du zabrak virevolta dans les airs tournoyant à toute vitesse en direction de leurs dernier ennemi. Cependant, la lame de la main noir ne parvint pas à atteindre sa cible, elle passa à coté des deux sith. Parant les attaques du lord, Saevus jette un œil rapide vers Eryndal, celui-ci était en fait déjà au prise avec l'une des personnes non armées ayant accompagnées les sith. Puis il reporta à nouveau son attention sur le lord.

Alors que le combat s’accélérait de plus en plus, Eryndal vint finalement se joindre aussi au combat. Combattre un darth était une chose. En combattre deux en était une autre. Une chose dont peu d'ennemis peuvent affirmer s'en être sorti. A la seconde ou la main noir s'était joint au combat. Le lord commençait aussitôt à perdre du terrain, peinant à bloquer et à esquiver les attaques incessantes des deux darth. Et a une vitesse folle, la balance pencha en la faveur des darth.  Et alors que le lord perdait toujours plus de terrain, la lame cramoisie de la main noire vint s'enfoncer dans la gorge du lord. Celui-ci émit un son répugnant avant de tomber lourdement au sol.

« J'ai commis une erreur. Une grave erreur. » Dit Saevus à la suite de la remarque de Sanguis à propos de l'esclave. Saevus regrettait amèrement ce geste, il en réentendrait parler, le darth en était persuadé. Soupirant légèrement, le darth prit conscience que son respirateur tentait de rester accroché à son visage. Saevus l'arracha, dévoilant ce qui devait être sa bouche. Deux fins traits sans aucun relief lui faisaient office de lèvres. Tentant de ralentir sa respiration, consommer le moins d’oxygène possible, Saevus  se reporta vers l'homme qu'Eryndal venait d’assommer. Et bien, celui-ci ne se réveillera pas de si tôt. « Mettons celui là dans un des conteneurs, comme ça, si il se réveille avant la fin es hostilités, il n'aura aucun moyen de fuir, et nous le récupérerons une fois tout cela terminé. » Dit-il alors que sa voie n'était plus modifiée par son respirateur. Puis, Saevus continua ses exercices de respiration. De lentes inspirations, suivie de lentes expirations.
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté

    Message n°0 (21)

[Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Star Wars Ascension » Au coeur de la Galaxie » La bordure extérieure » Malachor V