Star Wars Ascension


Episode I : L'aube de la République

Star Wars Ascension » Intrigues et events » Intrigues passées

avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Dim 12 Nov - 11:22

    Message n°1606 (1)

Episode I : L'aube de la République


Intrigue 1, Dantooine



Les banderoles colorées bordent les rues désertes de Garang, la capitale de Dantooine, cité tout droit sortie de terre il y a trois cents ans à peine, sous l’affluence de colons venus des quatre coins de la galaxie cherchant un lieu oublié pour se bâtir une nouvelle vie. Dantooine, autrefois planète ignorée, à l’écart des circuits commerciaux malgré la richesse qui inonde ses terres, à présent bordée par les attentions de la République fédérale.

Les démarches furent longues, les négociations difficiles, pour cette petite planète agricole divisée entre sa volonté d’être davantage intégrée aux routes commerciales pour se moderniser, et son envie de tranquillité, perdue au milieu de la bordure extérieure et n’intéressant, pour l’instant, les velléités de personne. Mais l’influence grandissante du Cartel des Hutts qui pousse ses crimes et tente d’instaurer sa mainmise de plus en plus loin, ainsi que les mouvements des Mandaloriens, menaçants dans leur caractère conquérant, a fini de convaincre les autorités de Dantooine à se placer sous l’égide républicaine.

Et sous les bannières aux couleurs de la République qui accompagnent à présent celles de la planète dans l’attente de l’adhésion officielle de Dantooine, alors que les invités de la République, Sénateurs, bureaucrates, chefs d’Etat ou simples citoyens se pressent pour découvrir ce curieux endroit, gronde la rumeur des mécontents. L’on dit que rejoindre le Sénat ne se fera pas sans prix. L’on murmure que les avantages prodigués par la République – sécurité, présence militaire, avantages économiques – ne sont qu’illusions et qu’une telle décision ne fera que précipiter les habitants vers les appétits toujours plus voraces des intrigants de la finance comme des Hutts. A choisir, dit-on, il aurait mieux valu choisir de tomber dans l’oubli, comme autrefois.

Situation au commencement de l’intrigue


Alors que Dantooine se prépare à accueillir le gratin de la galaxie pour fêter son adhésion à la République fédérale, des cas de manifestations tournant à la violence ont éclaté dans la capitale mais aussi dans les petites villes alentours.
Pour éviter que la situation ne dégénère, le Chancelier suprême, avec l’accord du gouvernement dantooinien, a proposé de placer la ville sous la protection directe de la République. Les soldats patrouillent dans les rues pour veiller sur la protection des visiteurs, tandis que l’on enquête avec vigilance sur les foyers de protestataires.
Bien que voulant sauver les apparences, l’ambiance à Garang est plutôt tendue et bien souvent, les locaux tendent à dévisager les visiteurs les plus frivoles d’un œil hostile.
Les forces républicaines dépêchées pour cette enquête, mystérieuses et invisibles, attirent bien vite la curiosité du Cartel des Hutts, qui, sous couvert d’anonymat et surtout par une offre très alléchante, dépêche un groupe de mercenaires, chasseurs de primes et contrebandiers, pour découvrir ce qu’il leur semble être un groupe spécial aux méthodes déjà usitées il y a peu pour leur mettre des bâtons dans les roues.