Star Wars Ascension


avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté le Lun 23 Oct - 15:55

    Message n°261 (1)

Hannibal Troy


43 ansKronusAmiral de la Flotte RépubicaineKronienPère uniqueRépublique Fédérale


CONSTITUTION
AGILITE
DISCRETION
CHARISME
ELOQUENCE
OFFICE
PILOTAGE
MEDECINE
TECHNOLOGIE
CORPS A CORPS
ARME DISTANCE
ARME BLANCHE
PERCEPTION
PROJECTION
SABRE LASER

Subterfuge
SPE 2
SPE 3

SPE 4
SPE 5


Descriptif Race


Kronus est une lune luxuriante, où le climat tropial est propice à la prolifération d'espèces en tout genre. C'est dans cet environnement hostile et isolé, que la civilisation kronienne s'est bâtie sur le terreau de guerres intestines entre tribus. Depuis des millénaires, les kroniens vivent en harmonie entre eux, se méfiant des guerres stellaires. Même si certains d'entre eux prennent leur envol afin de connaître le vaste univers galactique, majoritairement, la culture kronienne demeure peu réceptive à l'ouverture économique et diplomatique. Même si leur système est pleinement intégré à la République Fédérale depuis 277, le Grand Directoire Kronien, limite ses échanges et ses rapports avec l'extérieur sur tous les points. Néanmoins, leur intégration au sein de la République semblait nécessaire. Elle garantissait protection vis à vis des organisations mafieuses comme le Cartel des Hutt. Kronus se situant sur la bordure médiane, elle constitue une proie vulnérable.

Afin de garder son propre peuple sous son joug, le Grand Directoire Kronien fut à l'origine d'un culte fondé, il y a plusieurs siècles maintenant. Cette religion qui s'applique sur toutes les couches et les aspects de la société, est appelée Fortisme, par ses adeptes. L'essentiel des pratiques de cette foi, repose en noir sur blanc, sur un ouvrage nommé le Canon, qui incite chaque kronien à vénérer le Fort, un dieu omniscient, omnipotent, mais aussi vengeur, guerrier, et hostile à toute culture étrangère. Le Fortisme, est donc dans ses fondements, à la fois totalitaire, xénophobe, et belliqueux.

Voici pour les principaux traits politiques et culturels des kroniens. Passons désormais aux caractéristiques morphologiques, propres à cette race. Les kroniens sont tout d'abord, extrêmement proches des humains. Certains scientifiques assureraient même que les kroniens seraient l'oeuvre d'une évolution génétique humaine confrontée à l'environnement de Kronus. En somme il s'agirait de lointains descendants d'explorateurs humains s'étant échoué sur la planète. Néanmoins, nous avons bien affaire à une race différente : leur génome est radicalement différent de celui des humains.
Généralement, les Kroniens font une tête de plus que les humains, mais il n'est pas impossible de voir des kroniens avoir une taille inférieure à celle des humains. Les Kroniens ont des pieds très grands (parfois ils chaussent jusqu'au 70, pour vous dire …) d'où leur surnom de « Grands-Pieds » pour les plus moqueurs. Leurs arcades sourcilières sont bien plus prononcées que celles des humains, et ils possèdent des oreilles pointues.

Caractère


Comment ça, une expertise psychologique ? C'est obligatoire ? Bon … Je dois remettre ma partie de croquet mandalorien à plus tard, alors. Mais c'est certain ? Je veux dire … Tous les officiers y ont droit ? Par le Fort, ça, c'est une mesure inutile. Et bien allons-y, vous savez que je déteste être en retard.

Bonjour, officier. Ainsi donc, vous êtes l'expert en psychologie de mon vaisseau. C'est étonnant. Jamais je n'aurais cru avoir engagé ce type de personnel. Je dois parler de moi, c'est bien cela ? Par le Fort, en avant. Quoi ? Par le Fort ? Ah, vous ne connaissez pas cette expression. C'est typique de mon peuple, les kroniens. Non, je ne suis pas humain, contrairement à ce que beaucoup croient. Mon espèce est peu répandue, je dois l'avouer. Le Fort est le dieu en lequel tout bon Kronien se doit de croire. Tout est indiqué dans le Canon, notre livre sacré. J'en ai toujours un sur moi, c'est une règle personnelle, que je me suis fixé. Et terrible sera la furie du Fort, s'Il apprend qu'un ancien moine-guerrier de la chapelle Adamay comme moi, s'est détourné de la voie kronienne. Non, je n'ai jamais renié mes origines. Vous pourriez croire que j'invoque le nom de mon dieu à tout va, mais il n'en est rien. C'est dans les dogmes du Canon, qu'il est nécessaire de se rappeler sans cesse de Son nom, et de le dire dès que l'occasion se présente. Vous savez, Il est partout. Et Il me surveille. Toujours. Et je dois pas lui faire défaut.

Ma carrière passe avant tout ? Qui vous a dit cela ? C'est peut-être vrai … Mais en tout cas, elle ne passera jamais avant le Fort ! Je n'oserais pas … En tout cas, oui, je suis régulièrement accusé d'être un bourreau de travail. Mes officiers de ponts, mes techniciens, mes pilotes s'en plaignent, ils le disent ouvertement. Aucun ne s'en cache. Oui, ça ma coûté quelques petits problèmes avec la commission martiale. Vous voulez revenir à cette affaire à ce que je vois. La responsable de maintenance, qui s'était suicidée … Oui, ça avait secoué tout l'équipage. J'ai failli passer au tribunal de l'amirauté pour cela, et le Fort sait que les juges de la République ne sont pas des tendres. L'affaire a été classée sans suite, et aucune expertise n'a affirmé que la pauvre bougresse s'était fichue en l'air pour surmenage. Vous êtes tenu du secret professionnel ? Laissez-moi vous dire une chose : tout l'équipage l'a bouclé le temps de l'enquête. Pourquoi ? Ma devise c'est la carotte et le bâton. J'ai promis une semaine de congé supplémentaire à chacun dans l'année. Ces gens voient tellement rarement leurs familles, que c'est là une véritable pépite d'or que je leur ai proposé. En revanche, le seul qui mouchardait … Il allait lui en coûter bien plus que son poste, croyez-moi. Je suis l'Amiral Troy. Et mes connexions ne se limitent pas simplement au giron de la République Fédérale. Tout a été oublié, et ma réputation n'en a même pas souffert. Et après de tels cadeaux, on continue de me traiter de brute.
On me reproche sans cesse d'être violent.
Et je répondrais à mes détracteurs, qu'il s'agit de pragmatisme, que j'oppose à l'd'idéalisme. L'Histoire l'a prouvé par le passé : les échecs successifs des vieilles républiques et de leurs Jedi ne sont dus qu'à une seule chose : la niaiserie de masse. Pour garder le pouvoir, seule réside la force, la conviction, l'intimidation, la justice, la générosité, et le partage. Vous avez bien entendu. Ces valeurs sont loin d'être incompatibles, croyez-moi. Par exemple, si pour remporter une bataille, il me faut toutes les fores disponibles, quitte à rallier les flottes défensives de chaque système, et à les rendre vulnérables à des invasions adverses, je n'hésiterais pas un instant à leur confisquer ces forces pour ma victoire. Pour un victoire, il faut impérativement un lourd sacrifice. C'est indéniable. Tant que la République Fédérale ne s'imprimera pas ça dans la tête, elle sera perdue.
J'aime me battre. C'est l'essence-même de ma fonction dans cette République moisissante. Ce que je désire est aussi simple qu'ardent : mener des batailles à l'échelle stellaire, vaincre, et rentrer en héros. Faire comprendre à la société républicaine abrutie par des discours de bien-pensance, que pour vaincre, il faut faire des choix draconiens. Mettre au point stratégies et tactiques, c'est de l'ordre du mental. Or, pour plaire au Fort, il faut un esprit sain dans un corps sain. Je pratique la boxe kronienne, un sport de combat très apprécié des miens, pour sa violence et son efficacité. Bien que je ne sois pas un champion dans ce domaine, j'y suis assez doué pour rivaliser avec les professeurs de close combat que m'envoie régulièrement la République Fédérale. Aussi, confiez-moi un fusil de précision, et je saurai où loger les balles pour détruire mes ennemis. Mes anciens compatriotes de la chapelle d'Adamay disaient de moi que j'étais un lézard lorsque la situation devenait hors de contrôle. Lorsque tout a été fait, lorsque plus aucun espoir n'est permis car le camp adverse l'a emporté, la fuite est la plus judicieuse des idées. Se donner la mort héroïquement ? Tactiquement parlant, c'est une grave erreur. Autant fuir, apprendre de son échec, et revenir encore plus expérimenté pour un prochain combat.

 Je suis l'officier le plus haut gradé de la flotte de la République Fédérale. Et pourtant, ne vous déplaise, je ne suis pas un républicain convaincu. Néanmoins, je défendrai bec et ongle, l'autorité de cet Etat. Et ce, à tout prix. Vos oreilles risquent de saigner. Je suppose que depuis le berceau, vous êtes élevé au biberon de la République. L'égalité, la moralité, tout cela et bien encore ... Ce sont les niaiseries que j'évoquais tantôt. Ce qui m'intéresse avant tout : c'est l'ordre et la stabilité. Oui. Vous comprenez. Des mots tous droits sortis de la bouche de l'Empereur Palpatine, n'est-ce pas ? Je suis un nostalgique de l'Empire. Je ne cautionne pas les actes criminels de l'Empire Galactique : la destruction d'Alderaan, l'esclavage ... Je sais que pour ces gestes odieux, la contestation était légitime. Mais pour toute la conception étatique qu'avait Palpatine, les moyens mis en oeuvre pour asseoir son autorité ... L'homme était visionnaire, et savait se faire respecter pour son empire de paix. Si seulement cet imbécile n'avait pas été rongé par sa soif de puissance. La Force, voilà bien une chose impie, et à l'origine de tant des maux de la galaxie. Combien de guerres se sont déclenchées au nom du côté lumineux et du côté obscur de cette dingerie de Force ? Si j'en avais l'autorisation, je purgerais tous les Sith de cet univers, et les Jedi avec. Trop de fois, ces hérétiques nous ont entraînés dans leurs croisades inutiles.
Bien, je pense que nous avons assez bavassé pour aujourd'hui. Veuillez m'excuser, j'ai une partie de croquet mandalorien en suspens ...




Questions en tous genres


► Te sens tu concerné par les tensions actuelles qui éclatent en divers points de la galaxie ?
Elles me concernent, bien entendu. En tant qu'Amiral, je dispose des flottes républicaines, et connaître la politique diplomatique m'est essentielle, afin de savoir où je dois disposer des forces dont j'ai la charge.
► Quels idéaux te font avancer dans la vie et quel camp rejoindrais-tu si tu devais te battre pour ceux-ci ?
La République Fédérale, sans hésiter. Je la défendrais jusque dans la tombe, même si son système est voué à l'échec selon moi. Pour se renforcer, la République a beaucoup à apprendre de l'Empire Galactique qu'a fondé cet incompétent de Palpatine. En tant que vision étatique, des moyens utilisés pour renforcer l'autorité et imposer l'ordre, je veux dire. Il ne faut pas renier ces anciens héritages.
► Quelle réputation avez-vous ? Comment êtes-vous perçu par les autres ?
Mon équipage me craint, et m'admire en vérité. J'aime punir sévèrement, et récompenser trop généreusement. User de ces deux versants permet bien sûr de savoir se faire respecter comme il se doit. On m'a traité de bourreau de travail, de brute épaisse, d'acharné, de perfectionniste ... Mais aussi de fanatique. A relire toujours le Canon et à invoquer Son nom à tout bout de champ, ça a le don d'agacer mes partenaires ...
► Niveau santé, tout va bien ?
Petite diarrhée alsacienne de temps à autres, mais tout est nickel, sinon.
► Etes-vous sensible à la Force ? Si oui, à quel point cela a-t-il marqué votre vie ? Si non, que pensez-vous de la Force en général, et de l'Ordre Jedi ?
La Force ? Hérésie pure et simple. Les Jedi et les Sith sont de la même race : celle qui entraîne des conflits aux proportions titanesques, pour une simple question de religion. Voilà le coeur du problème de la galaxie : les utilisateurs de la Force. C'est une puissance vouée à faire des guerres, voilà ce que je pense. Purger Sith et Jedi, voilà ma solution. Et ce serait LA solution.
► Quels sont vos projets personnels ?
Redorer le blason de la République Fédérale. La République est trop faible à son goût, et doit trouver un moyen de durcir sa carapace. La priorité est de mater ces organisations trop instables pour nous, comme le Cartel des Hutt, la Nébuleuse Noire, et le pire : la menace mandalorienne. L'autre priorité est l'émancipation par rapport aux Jedi. C'est en bonne voie. Espérons juste que le Chancelier Halcyon soit en mesure de mener ses projets jusqu'au bout. Peut-être est-il de la même trempe que moi ...



Chronologie


► 474 Ma naissance sur Kronus. Mon père et ma mère sont de simples tisserands modestes, d'après ce qu'on m'a dit. On m'a rapporté que j'avais cinq frères et soeurs, aussi. Que je n'ai évidemment jamais connu.

► 476 Première date qui marqua un tournant décisif dans ma vie de bébé. Ce qu'il faut savoir, c'est que Kronus est une planète hostile. Notre peuple se défend sans cesse, contre des monstres aussi gros que des rancors, et qui nous attaquent en meutes. Même si leur population a diminué, il n'est pas rare d'en croiser de temps à autres. Et c'est ce qui arriva à ma grande famille. Un Oberjager, c'est ainsi que se nomment ces bêtes, les attaqua. Ils étaient en route vers le village voisin. Par chance, le chapelain d'Adamay passait par là. Il a réussi à faire fuir la bête, mais c'était trop tard. Mes frères, mes soeurs, mon père et ma mère gisaient à terre dans un bain de sang. Moi, je me tenais au milieu, encore terrorisé. Je n'ai aucun souvenir de cet évènement tragique.

► 479 C'est le chapelain qui prit soin de moi pendant trois ans. C'était un homme, doux, pieux, très respecté, mais aussi très fort. Les kroniens religieux, contrairement à la plupart des sociétés humaines, sont des guerriers très puissants, parfois meilleurs que des soldats. Ils sont versés dans l'instruction et la transmission du Canon, des volontés du Fort, et de Ses préceptes. C'est ainsi qu'à mes cinq ans, le temps fut venu pour moi d'embrasser l'honorable fonction de moine-guerrier. Le maniement des armes modernes, la boxe kronienne, l'apprentissage du Canon, les colloques religieux, et les escortes de pélerins et de fidèles, tel était mon quotidien durant les dix années qui suivirent.

► 489 Une année traumatisante, que celle de mes quinze ans. Un vaisseau sorti de nulle part, se posa non loin de la chapelle d'Adamay. Lorsque la nui fut tombée, ce fut tout un commando de soldats qui infiltrèrent notre maison sacrée. Nous n'eûmes pas le temps de prendre les armes pour riposter, ils avaient déjà agi : trois soldats m'emmenèrent de force. Je tentai tout pour me défaire mais je n'étais qu'un enfant. Une fois à bord du vaisseau, je me rendis compte que j'étais entre les griffes de mercenaires d'un obscur mécène . Pourquoi moi ? Pourquoi un tel déploiement ? Je ne tardais pas à avoir ma réponse : notre destination fut Coruscant, direction les appartements du sénateur Troy. Lorsque je fus conduit chez lui, quelle ne fut pas ma surprise lorsque je me retrouvai en face d'un kronien. Mon oncle. C'était mon oncle Valérian, d'après ses dires, et il n'avait appris que récemment la mort de sa soeur et de sa famille. Dans un élan de générosité, il avait décidé de m'adopter. Ce qui fit de moi un Troy, car les kroniens n'ont pas de nom de famille. C'était un cas d'adoption de force, et quel ne fut pas mon calvaire avec ce politicien violent, pervers et alcoolique.

► 490 Un an plus tard, ce fut la délivrance. Ne pouvant plus supporter ses sévices sadiques et lubriques, mon instinct de moine-guerrier avait resurgi. Quand il s'était de nouveau glissé dans mon lit une nuit d'hiver, je me battis contre lui. Si on peut appeler ça un combat. C'était un massacre, puisque je lui avais crevé un oeil et retourné son bras droit. Le pauvre homme se débarrassa de moi en m'inscrivant dans une académie militaire. J'avais bien quatre années de retard, mais j'étais résolu à tout rattraper le plus vite possible.

► 493 Ce fut à dix-neuf ans, que je deviens caporal, premier échelon des sous-officier, tout comme mes homologues. Sauf que j'avais passé quatre années de moins à l'académie. Comment avais-je pu ? Le talent ? En quelque sorte. Mon oncle Valérian sombrait dans des affaires de scandales sexuel en rapport avec de jeunes hommes. S'il ne voulait pas que j'apporte un nouveau témoignage à son encontre aux autorités, il avait tout intérêt à faire ce que je lui ordonnais. Sous peine de se retrouver avec une balle entre les deux yeux, par ailleurs. C'est donc avec son immense fortune, qu'il graissa la patte de mes superviseurs. En un rien de temps, je fus nommé major au sein d'un frégate appelée le Kraken.

► 499 J'avais vingt-cinq ans, et j'étais major, toujours à bord du Kraken. J'avais gagné mes galons, suite à de nombreuses missions sur le terrain. Mes missions étaient généralement celle des tireurs d'élite, étant donné que je me débrouillais bien avec les fusils de précision, et encore mieux quand il s'agissait de prendre la poudre d'escampette rapidement et avec discrétion. Nos interventions, avaient lieu dans des systèmes situés hors des frontières de la République, et plus précisément en territoire Hutt. J'étais aux premières loges, lorsque la crise avec le Cartel se déclencha. Un flotte avait été dépêchée à nos frontières, et pendant près de six mois, nous restâmes sur place, à attendre une éventuelle attaque des Hutt.

► 500 L'année suivante, je devint un officier en gagnant le grade de lieutenant. Mes opérations sur le terrain diminuèrent, et mon e ut davantage mon sens de l'organisation et de la coordination qui fut suscité pour mes nouvelles missions.

► 508 Trente-quatre ans. J'étais un homme accompli. Cette année fut terriblement chargée, car je devins un colonel de la République Fédérale. L'honneur était immense, et ma joie encore plus. Entre temps, mon oncle s'était retiré de la politique. Il vivait de ses rentes, et ses affaires judiciaires l'avaient épuisé jusqu'à la moelle. Des rentes que je convoitais. Cette vieille saucisse m'allait encore être utile. Je mis en place un plan habile : je devins officiellement tuteur de Valérian Troy, car jugé trop vieux et sénile pour gérer son propre argent. Lorsqu'il apprit la nouvelle, il tomba des nues. Je fis main basse sur toute sa fortune, pour me faire construire ma propre frégate, que je nommai l'Alexander, en référence à un conquérant qui vécut il y a plusieurs milliers d'années.
Puis vint ensuite les assauts mandaloriens sur des systèmes leur ayant appartenu autrefois, mais qui faisaient partie de la République Fédérale. Une humiliation qui me ronge encore. Je me souviens encore de cette réunion au sommet de l'Etat, quand l'Amiral, les Vice-amiraux et d'autres pontes de la Républiques avaient fait un colloque pour décider du sort des mandaloriens. Rien. Les forces étaient trop occupées à mener des opérations contre le Cartel des Hutt. C'était sans espoir, nous livrions de précieux systèmes et routes commerciales à des barbares resurgis de leurs cendres. J'avais tout fait pour convaincre l'amirauté de lancer l'attaque avec toutes nos forces. Il fallait faire une démonstration de force. Mais rien n'y fit. Rien.

► 514 Je devins le nouvel vice-amiral de la flotte républicaine. A quarante ans, j'avais surpassé mes rêves et mes espérances.

► 515Je revois encore l'ancien Chancelier réunir quelques hauts-gradés, moi, le Général des forces terrestres, les Juges de la Cour Suprême, ainsi que quelques sénateurs, en petit comité. Une délégation Chiss, qui venait des confins de la galaxie, affirma qu'une menace plus grande que le Cartel, que les mandaloriens, ou que les pires organisations Siths qui existèrent naguère, arrivait. Cette menace arriverait bientôt, et bouleverserait tout le destin de la galaxie. Certains prirent au sérieux les dires des ambassadeurs, d'autres restèrent circonspects. Mais moi, je riais. Je leur riais au nez. Des âneries. C'étaient des âneries et des fables d'autochtones. Par le Fort, si Vous les aviez entendus !

► 516 L'élection du Chancelier Halcyon marqua un dernier tournant pour ma carrière. J'appris qu'il fut à l'origine de la destitution de mon oncle, car Halcyon avait à coeur de pourchasser tous les fruits pourris de la République. A la suite de plusieurs rendez-vous et de concordances d'idéologies, il choisit de m'élever au rang d'Amiral. Nos objectifs convergeaient plus que jamais.






pseudo


► Age 26 ans
► Comment as-tu trouvé le forum Google
► Un petit mot Par le Fort !


► Pour le recensement
Code:
<lien>Leonard Neemoy ►</lien> M. Spock, vulcain de Star Trek
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1606

    Crédits galactiques : 474

    Cristaux Kyber : 15

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Lun 23 Oct - 16:05

    Message n°263 (2)

Spock + République + Amiral Par toutes les cornes de mes ancêtres, ça envoie du lourd !

Bienvenue de tout coeur à toi et courage pour cette fiche ! Je suis vraiment curieuse d'en apprendre plus sur ce personnage, je ne m'attendais franchement pas à ce qu'un tel rôle soit tenté aussi rapidement en tout cas
En cas de questions pour la création de ton personnage, sur les annexes ou autre, n'hésite pas, le staff est là pour ça





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté le Lun 23 Oct - 16:25

    Message n°265 (3)

Quel enthousiasme ! Merci en tout cas :3 j'essaierai d'être à la hauteur

Que le côté méchant de la Force soit avec toi et merci !
avatar
Lord Sith
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1261

    Crédits galactiques : 586

    Cristaux Kyber : 64

    Avatar : Sofia Boutella

    Crédits : MedusaNexus

    Disponibilité rp : Non

    DC : Byrhon Gill'losa, Evolet Moo

    Inventaire : - Sabre Laser
    - Couteau
    - Deux Tuk'atas mâles
    - Tenue d'officine du Triumvirat

  • Posté le Lun 23 Oct - 16:26

    Message n°266 (4)

Bienvenue Amiral!
Voilà un personnage qui risque d'être fort intéressant, il me tarde de voir la continuité de cette fiche! Bon courage à toi en espérance que tu te plaise sur SWA




avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1606

    Crédits galactiques : 474

    Cristaux Kyber : 15

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Mar 24 Oct - 12:02

    Message n°319 (5)

Un sacré personnage que voilà !
J’aime beaucoup le background que tu as donné aux kroniens, j’ai trouvé ça très intéressant, tout comme leur rapport à la religion, qui est un thème assez peu traité dans l’univers star wars, ou en tout cas qui se fait très discret.
J’aurais quelques questions, qui tiennent plus de la curiosité à vrai dire ! Puisque les kroniens sont assez peu ouverts au commerce, pourquoi ont-ils intégré la République (puisque la république ne force personne à les rejoindre) ? Qu’est-ce que ça leur apporte au final, outre une possible protection d’ordre militaire ?
Concernant Kronus, où la placerais-tu dans la galaxie ? (mondes du noyau, bordure médiane…) Que cela permette d’éclaircir les joueurs aussi, si d’autres souhaitent exploiter la base que tu as créée ^^

Pour les compétences et ton inventaire, j’ai vu que tu parlais des qualités d’Hannibal au fusil de précision, donc pour utiliser ton arme, il te faut la compétence de spécialisation « fusil de précision » ^^

Outre cela, j’ai quelques petits détails à pointer, vis à vis de la compréhension générale du contexte, je préfère faire un rappel au cas où

Tu cites souvent les Jedi et les Sith pour la volonté de Hannibal à les purger.
Concernant les Jedi et la République, le gouvernement de notre république fédérale n’a jamais entretenu ni n’entretient aucun lien avec l’ordre Jedi. Donc elle n’a pas besoin de s’émanciper par rapport à eux, d’autant plus qu’ils n’ont jamais eu de relations très cordiales, ils sont en neutre froid et la chancellerie n’apprécie pas quand les Jedi interviennent sur des mondes qui sont membres de la République, surtout si cela peut mettre en évidence un quelconque dysfonctionnement de leur système.
Concernant les Sith, je rappelle que ceux-ci ne se sont pas faits connaître du reste de la galaxie, ils se contentent d’entretenir des liens avec certaines organisations de manière détournée, ou de « corrompre » des dignitaires de divers mondes ou de la république grâce à leur réseau des services secrets. Officiellement, ils ont bien disparu avec la mort de Palpatine et Vador.

Passons maintenant à ton histoire ! En voilà un parcours ! On n’a pas idée d’avoir des oncles pareils. Pour ton enlèvement, techniquement les sénateurs n’ont pas de droit de commandement sur des troupes républicaines, mais avec son argent, le vieux Troy aurait pu engager des mercenaires, par exemple d’anciens soldats, pour venir récupérer Hannibal.
Il y a un petit souci vis à vis des grades dans ton ascension militaire, mais je pense que c’est de ma faute. Dans le bottin des rôles je les ai mis dans l’ordre décroissant en fait  Du coup on commence sous-officier à caporal, jusqu’à major, puis officier de lieutenant à colonel. Y a juste une permutation à faire, de mon côté je vais modifier dans le bottin pour rendre la chose plus claire.
Trente-quatre ans me paraît un poil trop jeune pour accéder au titre de vice-amiral. Les vices-amiraux sont des généraux qui sont issus de l’armée de leur monde (donc… soit Kronus si jamais ils collaborent militairement avec la république, soit Coruscant du coup, je suppose que c’est là qu’Hannibal a résidé avec son oncle), et qui sont choisis pour conseiller l’amiral et le chancelier suprême dans les affaires militaires de la République. Donc pour pouvoir accéder à un tel rang, il faut déjà en avoir vu des vertes et des pas mûres, je te laisse donc changer l’année pour qu’il devienne vice-amiral plus tard.
Concernant les Chiss et Halcyon en 515, je n’ai plus pensé à le mentionner mais notre cher chancelier a pris ses fonctions en 516. Ce n’est pas de ta faute, mais je te remercie parce que ça me l’a soudainement rappelé  Cela me donne d’ailleurs une idée, si jamais cela t’intéresse, pour tes possibles futures interactions avec le chancelier. Le chancelier suprême est tout à fait en droit de choisir son amiral, alors après son élection, Halcyon aurait tout à fait pu nommer Hannibal pour cette place ! Son caractère certes parfois extrême pourrait lui être malgré tout très utile puisque le nouveau chancelier a aussi à cœur de redorer le blason de la république et d’y rétablir la justice en luttant contre la corruption et les intérêts financiers. Je te laisse libre de choisir cette option ou de laisser ce détail de ta fiche comme il est.
Après, pour la réaction vis à vis de l’annonce des Chiss, je pense qu’elle aurait été beaucoup plus mitigée que ce que tu décris, un peu de l’ordre de celle d’Hannibal mais sans le rire dément. xD On vient annoncer à la république qu’il y a un danger dont on ignore la nature qui traine au fin fond de la galaxie, super loin, alors qu’ils ont déjà leurs propres problèmes internes et avec le Cartel, les mando et compagnie. Donc ils sont bien mignons nos schtroumpfs mais le Chancelier et ses collaborateurs ont clairement d’autres chats à fouetter.

Bon, j’espère ne pas t’avoir effrayé avec ce gros pavé. Globalement, il y a peu de modifications à faire et ton personnage s’intègre très bien dans son rôle et l’histoire récente de la galaxie. Préviens-moi si tu as des questions et quand tu auras terminé :coeur:





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté le Mar 24 Oct - 13:08

    Message n°323 (6)

Merci pour la petite évaluation :p alors je vais répondre points par points :

- Pour Kronus intégrée dans la république, j'expliquerai ça dans mon descriptif de race.
- Pour le fusil de précision, je vais modifier tout ça
- Pour les Jedi et Sith, hannibal est parfaitement au courant des relations entre la république et les jedi, qui est en froid, d'ailleurs il le rappelle à la fin de la partie questions/réponses il me semble. Sauf que pour lui, les Jedi n'ont même pas à préserver eux-même l'ordre dans la galaxie, c'est de ça qu'il parle lorsqu'il évoque une émancipation totale. Les Sith ont disparu, il le sait bien, mais j'ai évoqué les deux camps dans ma fiche pour faire comprendre qu'il met les deux dans le même panier.
- Je modifierai pour l'enlèvement, l'idée des mercenaires que tu suggères est plus plausible.
- pour les grades du coup je modifierai aussi pour que ça corresponde au véritable ordre (drôle de choix de mettre dans l'ordre décroissant mdrr)
- Pareil pour l'âge du vice-amiral, je modifierai
- Idem pour l'entrée en fonction du Chancelier en 516
- Je rectifierai pour l'annonce des Chiss aussi ^^

Voili voilou, je préviendrai lorsque j'aurai tout fini !
avatar
La Main Noire
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 15/08/2017

    Messages : 1606

    Crédits galactiques : 474

    Cristaux Kyber : 15

    Avatar : Ben Schamma

    Crédits : sophia (avatar & gifs)

    Disponibilité rp : demandez toujours !

    DC : Kaedwell, Echoy, Jake

    Inventaire : double sabre-laser, lance-fléchettes, droïde de reconnaissance, droïde médical, porg, grumpy cat, motojet, chasseur biplace.

  • Posté le Mar 24 Oct - 13:14

    Message n°324 (7)

Pas de soucis, pour les Jedi et les Sith, j'ai préféré faire un rappel au cas où, que ce soit clair pour tout le monde ^^ Au moins c'est bien, on connait déjà l'avis du bonhomme concernant les Sith
Pour les grades, ouais, va savoir pourquoi à ce moment là dans ma tête ça semblait logique comme ça





Pokésith, attaquez-les tous !:

avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté le Mar 24 Oct - 13:55

    Message n°326 (8)

Voilà tout est modifié !
J'ai renoncé au sniper pour prendre une armure légère !
avatar
Invité
Invité
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté le Mar 24 Oct - 13:59

    Message n°327 (9)


Bienvenue le Vulcain euh. Le Kronus ! Ce nom me fait rire Bonne chance pour ta validation, mais l'autre Zabrichou s'occupe bien de toi on dirait

« Longue vie et prospérité. »
avatar
Maître du Jeu
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Arrivé(e) le : 04/08/2017

    Messages : 925

    Crédits galactiques : 2859

    Cristaux Kyber : 0

    Avatar : Holocron by Medusanexus

    Crédits : MedusaNexus & Sophia

  • Posté le Mer 25 Oct - 16:16

    Message n°381 (10)

Validé tu es, jeune voyageur !


Avec un personnage de cette trempe, la République et le Chancelier ne risquent pas de s'ennuyer, c'est sûr ! En tout cas j'ai beaucoup aimé le fait qu'il ait ce côté assez "contradictoire", entre son caractère aux idéaux parfois extrêmes, et le fait qu'il reste toutefois attaché à la protection de la République. Tout n'est pas perdu pour elle, en fin de compte !

Félicitations cher membre, te voilà validé ! A présent que tu fais partie de ce monde de fous, les choses sérieuses peuvent débuter : tes aventures au sein de cette galaxie lointaine, très lointaine. N'oublie pas d'aller flâner sur ces quelques liens ci-dessous pour compléter fiches de liens et inventaires, entre autres. Si jamais tu as la moindre question, n'hésite pas à prendre contact avec Eryndal ou Drake qui se feront un plaisir de t'extorquer quelques crédits en échange de leurs réponses.

Bref, sur ces mots doux, toute l'équipe te souhaite un bon jeu sur STAR WARS ASCENSION !
Fiche de liens
Demande de RP
Journal de bord
Flood en folie
Contenu sponsorisé
  • Personnage
  • Informations
  • Options
  • Posté

    Message n°0 (11)